iStock

Jonc de mer pour le plancher

Imperméable à l’eau, résistant à l’usure et aux taches, facile d’entretien, le jonc de mer se prête bien comme revêtement pour la salle de bain, les entrées et même des surfaces extérieures comme les vérandas. Bonne nouvelle : la pose est à la portée de tous.   

C’est comme poser une moquette en quelque sorte. Le revêtement de jonc de mer se présente sous forme de rouleaux sur un support en mousse de latex. Comme il s’agit d’un matériau au tissage grossier, le rouleau est plutôt lourd à déplacer. Ce qui n’empêche pas certains bricoleurs de procéder aux découpes à l’extérieur de la maison.

Le revêtement en jonc de mer se pose facilement par-dessus un sol carrelé, en linoléum ou en vinyle. À condition bien sûr de s’assurer que toute la surface est exempte d’aspérités de toutes sortes.

On recommande d’étendre le revêtement dans la pièce 24 à 48 heures avant l’installation pour permettre au jonc de mer de se familiariser avec la température de la pièce et de prendre sa forme définitive.

La pose de la colle doit être uniforme, sinon les extrémités peuvent se soulever.

Le jonc de mer étant la plus résistante des fibres végétales, il vous faudra des ciseaux et des lames robustes pour mener à bien l’installation. Comme il s’agit d’une fibre naturelle, les bords peuvent s’effilocher lors de la découpe.

Certains recommandent de ne pas mettre au ras immédiatement au niveau des plinthes. Ils attendent deux jours  pour permettre au jonc de mer de se détendre à son aise.

L’entretien maintenant. Le jonc de mer étant une plante poussant dans un milieu très humide, il est vulnérable dans les pièces à air trop sec ou à ensoleillement intense. Il faut l’humidifier régulièrement pour éviter qu’il ne se casse. D’où pourquoi on le réserve souvent pour la salle de bain à condition que la ventilation soit à point. Reste que toutes les autres pièces de la maison peuvent l’accueillir.

D’autres le lavent à grande eau, d’autres le nettoient avec un shampoing sec à tous les trois ou six mois, d’autres avec un nettoyant pour sol non concentré. Les plus hardis passent un coup d’aspirateur à tous les jours. Ou presque.

Photo : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *