iStock

Les jeux décoratifs d’une fenêtre

Les fenêtres ne servent pas seulement à régulariser la température intérieure, à faire pénétrer la lumière du jour et à nous isoler du bruit extérieur. Elles peuvent multiplier les jeux décoratifs. Encore faut-il savoir en tirer le maximum.

La fenêtre elle-même se fait esthétique. De par sa forme: hublot, demi-lune, quart-de-lune, octogonale, ovale. De par son matériau: bois, PVC, métal. De par son vitrage: surface givrée, vitrail. De par son habillement: rideaux, étoffes, stores, voilage, persiennes.

iStock
iStock

Il y a la porte-fenêtre qui s’insère dans une cloison intérieure. Elle apporte davantage de lumière à une pièce ou ajoute une touche d’esthétique au décor, jouant ainsi le rôle d’une fenêtre intérieure. Elle se glisse aussi dans un mur extérieur. De ce côté-ci de l’Atlantique, on l’appelle la porte patio.  

La grande négligée est la fenestration d’un mur entier. Le vitrage s’étale d’une extrémité à l’autre, de haut en bas ou sur les deux tiers de la partie supérieure. Les avantages pratiques sont nombreux: éclairage naturel maximal, baisse de la facture d’énergie, aération massive au besoin ou pour le plaisir.

La fenestration pleine largeur ouvre un nouvel espace décoratif fort agréable si elle donne sur un jardin, un bois, un parc, un aménagement paysager hors du commun ou même une propriété avoisinante dotée d’un terrain à la végétation luxuriante. Et cet espace –véritable tableau vivant- se renouvelle à chaque saison. C’est comme si on ajoutait une nouvelle pièce à la maison.

iStock
iStock

Le pouvoir décoratif d’une fenêtre est souvent mobile. Placez un paravent composé d’un jeu de plaques de métal colorées devant une fenêtre et vous obtiendrez un joli effet de lumière et de couleurs, tout en préservant votre intimité. Des volets ou un paravent de bois ajouré jetteront des dessins géométriques lumineux sur le plancher ou le mur. Une soie chatoyante diffusera une lumière tamisée.

Des objets de cristal éparpillés au pied de la fenêtre ajoutent de la brillance à une pièce si un soleil fou se déverse à l’intérieur : prisme, chandelier, bibelot, vaisselle.

Spacious Kitchen Area With Tile Flooring
Spacious Kitchen Area With Tile Flooring

La lumière du jour fait briller un sol laqué, des meubles laqués ou métalliques, des carreaux colorés ou un vitrail, et crée un jeu d’ombres et de lumière sur une surface boisée.

Au meilleur moment de la journée, celui que vous choisirez, les rayons du soleil allument une belle lanterne vitrée en métal ouvragé qui se balance contre la fenêtre, éclaire le bibelot de grande valeur, ou l’œuvre d’art placés tout près, ou les verres marocains posés là-bas sur la tablette comme par hasard.

Dans la salle de bain, la fenêtre faisant face au sud répand sa lumière et sa chaleur dans une baignoire placée juste à ses pieds.

iStock
iStock

Dans la chambre à coucher, la fenêtre placée en haut de la tête du lit projette sa lumière contre un voile qui se déroule au pied du lit.

Ajoutez d’autres sources lumineuses face à la fenêtre, et même autour, comme des bougies et des appliques, et vous ferez naître une nuée de lumière au moment voulu.

Bref, il y a tout un jeu d’ombres et lumières qui se crée entre les fenêtres et les objets judicieusement placés à l’intérieur.

 

Photos : istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone