Jeux de lumière à la maison!

Ladécoration, ce n’est pas juste mettre de la couleur et espérer un effetimmédiat. L’éclairage compte pour beaucoup. Malheureusement, on lenéglige. Et à tort! Il faut structurer l’éclairage, le songer,exploiter toutes ses possibilités. Surtout quand on sait qu’il agit surnotre humeur.

Exemple:vous recevez un ami pour une soirée. Il est reconnu pour être d’untempérament volcanique. Si vous désirez une éruption, vous y allez avecun éclairage explosif. Et gare à vous si vos murs sont rouges! Parcontre, si vous voulez votre ami calme et réceptif parce que vous avezune confidence à lui glisser dans l’oreille, il serait préférabled’avoir recours à un éclairage qui joue le rôle d’un calmant. Unéclairage tout doux et tout méditatif!  Si, au contraire, votre amijouit d’un tempérament un peu trop cool, vous opterez pour un éclairagequi met le feu aux hormones, histoire de garder votre invité éveillé.Particulièrement si vous avez besoin de distraction et de compagnie.

L’éclairagea un effet similaire sur les pièces de votre maison, sur la mise envaleur des objets et sur votre propre humeur. On connaît la règle debase : les couleurs sombres absorbent la lumière tandis que lescouleurs claires la répercutent. Voilà pourquoi les maniaques de clartéabsolue ne réclament que du blanc. Si vos murs sont sombres, sachezqu’un éparpillement de sources lumineuses autour de la pièce garantiraun éclairage satisfaisant. Sachez aussi que si vous projetez unéclairage cru sur des murs jaunes, vous risquez, vous et vos invités,d’avoir un teint plutôt malade.

Onle voit bien : l’éclairage conditionne toute une maisonnée. Il diminueou renforce la couleur, fait ressortir la texture de la matière,façonne l’espace, joue avec les formes et le volume des objets. Ilajoute de l’esthétique à votre décoration. Quoi de mieux quel’éclairage pour mettre en relief une toile au mur, un bibelot degrande valeur, un arrangement floral, une sculpture avec l’aide d’unréflecteur à basse tension placé à une distance raisonnable.

Votremaison renferme une pièce minuscule et sombre? Une source lumineusedirigée vers un livre de collection ou une vieille affiche changeracomplètement l’allure de la pièce. Un éclairage qui rampe sur le solélargit l’espace et lui donne une ambiance feutrée. Une pièce étroitequi ne cesse de s’étirer réclame une source de lumière latérale. Unepièce dotée d’un plafond désespérément bas aime bien un éclairages’orientant vers le haut.

Lessalons et les chambres à coucher ont un faible pour une lumièrepaisible. Une lampe suspendue au-dessus de la table de cuisinestabilise les humeurs.

Pour en savoir davantage, mis à part Internet, on peut toujours consulter un expert en éclairage auprès d’un marchand de luminaire.  

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone