Inondations : le soutien est là

Si les crues sont terminées, beaucoup de propriétaires affectés voient leurs vies perturbées par les nombreux travaux à effectuer pour retrouver leurs propriétés d’antan. À cela s’ajoutent l’anxiété, l’angoisse et le découragement. La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et l’Office de protection du consommateur (OPC) leur rappellent que des outils sont toujours disponibles.

iStock
iStock

Via Capitale transmet ces outils aux propriétaires affectés ou à leurs proches qui pourront le leur transmettre à leur tour.

  • Une pochette d’information regroupant tous les éléments utiles concernant la sécurité est disponible.  Et une ligne téléphonique sans frais (1 800 361-0761) est réservée aux sinistrés.
  • À l’OPC, les agents peuvent répondre aux questions de consommation des sinistrés, notamment en ce qui concerne la vente itinérante, la conformité des contrats et les pratiques de commerce trompeuses. Le numéro sans frais 1 888 OPC-ALLO (1 888 672-2556) permet de joindre le personnel de l’Office afin d’obtenir des renseignements ou pour porter plainte. D’autres numéros sont disponibles dans le site Web.
  • La liste des entrepreneurs ayant signé un engagement pour réaliser des travaux à juste prix  est disponible dans le site Web de la RBQ. De cette manière, les citoyens pourront obtenir des services dont les coûts ne seront pas surélevés en raison de la situation d’urgence qu’ils subissent. Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure de la réception des engagements.
  • Avant de confier les travaux à un entrepreneur ou à un spécialiste après sinistre, quelques étapes s’imposent. Tout d’abord, si des individus sollicitent les sinistrés de porte en porte pour offrir leurs services, ceux-ci doivent obligatoirement détenir un permis de commerçant itinérant de l’OPC. L’outil Se renseigner sur un commerçant permet d’effectuer rapidement cette vérification. Vérifiez ensuite si l’entrepreneur en construction détient une licence de la RBQ.
  • Demandez plus d’une soumission et comparez les prix. Demandez également si l’entreprise peut vous fournir des références et si elle a une couverture d’assurance.
  • Exigez un contrat écrit et détaillé.
  • Si vous devez verser un acompte, ne donnez qu’un petit montant. Ne payez la facture totale qu’une fois que tous les travaux sont complétés, à votre satisfaction. Si vous payez comptant, exigez un reçu.
  • Soyez présent lors des travaux et prenez des photos des lieux, avant, pendant et après.

Autre infos dans les sites Web de la RBQ et de l’OPC.

Photo: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *