Ils sont cool les Québécois!

   

39% des Québécois préfèrent attendre 2011 pour acheter une maison ou une résidence secondaire. C’est le pourcentage le plus élevé du pays. De plus, 57% ne croit pas à une hausse des taux hypothécaires dans les mois qui viennent. Aussi, 28% croit que le prix des maisons ne bougera pas d’ici la fin de l’année, une certitude partagée par 21% des Canadiens. Donc, rien ne presse pour les Québécois! Le Québec est cool!     

Même si 90% des Québécois sont conscients que l’achat d’une maison ou d’une copropriété reste un bon investissement, seulement 26% d’entre eux ont l’intention d’acheter une résidence au cours des deux prochaines années. C’est tout de même un bond de 4% par rapport à l’an dernier.

« Les Québécois adoptent une attitude prudente en matière d’achat, mais demeurent généralement optimistes quant à la stabilité du marché », explique Danielle Coutlée, directrice, Vente stratégique et soutien, Québec, RBC. « Le taux d’endettement hypothécaire des Québécois est inférieur à la moyenne nationale, ce qui indique qu’ils font preuve de discipline lorsqu’ils achètent une maison. »

D’autres statistiques confirment la prudence des Québécois. Exemple : 81% des détenteurs d’une hypothèque veulent la rembourser avant l’arrivée de la retraite. De ce nombre, 30% estiment être sur la bonne voie. C’est le pourcentage le plus élevé au pays. Mais il y a plus! Quelle est la province canadienne où les propriétaires ont confiance que leur hypothèque ne leur apportera pas de problèmes financiers? Le Québec dans une proportion de 39%.  

D’autres conclusions de ce sondage mené par Ipsos Reid du 8 au 13 janvier pour le compte de RBC Groupe financier sont disponibles  à www.ipsos.ca.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone