Il est venu le temps du rose

Lorsque j’ai vu les roses des nouvelles tendances 2013, je me suis dit « Mon Dieu! Le rose revient à la mode! » Pourquoi donc?
Peut-être a-t-on besoin de tendresse ? De reconnaissance, de gentillesse ou de romantisme, si on se fît aux nombreuses définitions de la couleur rose. Le rose symbolise aussi la séduction et la fidélité, « le romantisme et l’amour sans le sexe et l’égoïsme », signale Wikipedia.

iStock photo

Mais au 20e siècle, ce symbolisme serait passé, pour certains, de la candeur à la perversité avec l’industrie du sexe. Pensez aux téléphones roses, par exemple.

Incontestablement féminine comme couleur vous direz? Pourtant, le rose symbolisait la virilité chez les hommes au Moyen Âge.

Pour découvrir le pot aux roses (la vérité), demandez autour de vous ce que les gens ressentent lorsqu’ils entrent dans une pièce teintée de rose. Cela dépend du rose évidemment. Est-ce un rose bonbon, rose saumon, vieux rose, rose vif, rose tendre, rose fuchsia, etc. ?

Le rose est plutôt une couleur ambiguë.  Pour  certains, c’est une couleur dite lavée, soit un rouge lavée de blanc. En réalité, le rose c’est plus que le mélange de rouge et de blanc. Lorsqu’on lui ajoute du noir, il devient rabattu comme un rose cendré. Il semble difficile d’identifier toutes les teintes formant le rose. On n’a qu’à penser au fuchsia qui ressemble au magenta, soit la couleur rouge primaire.

Marié aux teintes crème, sable, argent ou bronze, le rose risque d’apporter un style épuré et sophistiqué à votre décor.

Lorsqu’il côtoie les teintes pastel de vert, de jaune, de bleu, le style devient plus enfantin ou même romantique.

Pour de la fantaisie, le rose cohabite bien avec des rouges et des bleus ou verts électriques.

Lorsque vous aurez choisi votre teinte de rose et le style qui vous sied bien, pourquoi ne pas accentuer l’effet du rose avec l’odeur de l’eau de rose? Pour plus d’une personne, cette odeur rappelle celle d’un bébé et engendre un doux sourire sur leurs visages.

L’eau de rose semble aussi avoir un pouvoir purifiant selon l’histoire. Au 12e siècle, 500 chameaux transportèrent suffisamment d’eau de rose pour qu’une mosquée soit purifiée. Trois siècles plus tard, on rapporte qu’une église fut purifiée elle aussi à l’eau de rose avant d’être convertie en mosquée.

Et si on se contentait de nettoyer par exemple, le hall d’entrée, les placards de la chambre et les tiroirs à l’eau de rose? Une douce odeur apaisante nous accueillerait dès notre arrivée.

Avec l’aide de Wikipedia français : article sur la rose

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone