Hypothèques : réduisez vos frais d’intérêts

iStockphoto
iStockphoto

Garder le contrôle sur ses dettes est un exercice qui demande beaucoup de discipline et de détermination. Certaines décisions que vous prendrez lors de l’achat d’une maison peuvent toutefois vous permettre de réduire de façon substantielle vos frais d’intérêts!

Voici quelques-uns des facteurs qui peuvent avoir un impact important sur l’argent qui reste dans votre portefeuille.

  1. Effectuez un versement initial le plus élevé possible

Cette mise de fonds réduira le montant de votre emprunt et la durée de vos paiements. Pour vous aider à augmenter votre versement initial, vous pouvez utiliser le Régime d’accession à la propriété (RAP). Afin d’éviter de débourser inutilement des frais d’intérêts, il peut s’avérer judicieux d’envisager l’achat d’une maison plus modeste qu’il vous serait possible de payer sur une période de 17 ans.

  1. Réduisez la durée de votre période de remboursement

Vous pourriez économiser plusieurs milliers de dollars en écourtant votre période de remboursement, en remboursant par exemple votre prêt hypothécaire en 17 ans plutôt qu’en 25 ou 30 ans. Vous constaterez que cette façon de faire se révélera très rentable à long terme, car vous paierez beaucoup moins d’intérêts.

  1. Efforcez-vous d’accroître le montant de vos paiements

Si possible, remboursez jusqu’à 15 % de l’emprunt initial chaque année (ou une fois par terme, si ce dernier est de moins d’un an).

Si vous en avez la possibilité, vous pourriez jusqu’à doubler ce montant.

  1. Effectuez un versement substantiel au moment de renouveler votre prêt

Cela vous permettra de réduire considérablement la somme que vous aurez à payer en bout de ligne.

  1. Accélérez vos versements

Optez pour le mode de versement hebdomadaire ou aux 2 semaines et remboursez un peu plus chaque fois. À long terme, vous réaliserez des économies appréciables, en plus de réduire la période de remboursement.

Un paiement hebdomadaire vous permettra, par exemple, d’effectuer l’équivalent de 13 versements hypothécaires mensuels par année, soit 4 paiements hebdomadaires de plus ou 2 paiements aux 2 semaines de plus qu’un emprunteur ordinaire. Ainsi, un prêt hypothécaire de 100 000 $ à un taux d’intérêt de 7,5 %, amorti sur 25 ans, sera payé en 25 ans avec des versements mensuels, et en 20 ans avec des versements aux 2 semaines.

Comparaison des frais d’intérêts

Par exemple, imaginez un couple âgé de 35 ans qui achète une maison de 250 000 $ avec une mise de fonds (versement initial) de 45 000 $. Le prêt hypothécaire consenti par leur institution financière est de 205 000 $.

Voyez, dans les tableaux ci-dessous, le coût réel de leur maison à l’échéance, pour un remboursement de leur prêt hypothécaire en 25 ans et un remboursement en 15 ans.

Coût de la maison Mise de fonds (versement initial) Montant du prêt hypothécaire Taux d’intérêt
250 000$ 45 000$ 205 000$ 6,75%

Remboursement d’un prêt hypothécaire de 205 000 $ sur une période de 25 ans

Mode de remboursement Montant de chaque versement Frais d’intérêts payés en 25 ans Coût total de la maison incluant frais d’intérêts
Mensuel 1404,35$ 216 306$ 250 000$ + 216 306$ = 466 306$
Aux 2 semaines 702,18$ 171 113$ 250 000$ + 171 113$ = 421 113$
Hebdomadaire 351,09$ 170 603$ 250 000$ + 170 603$ = 420 603$

Remboursement d’un prêt hypothécaire de 205 000 $ sur une période de 15 ans

Mode de remboursement Montant de chaque versement Frais d’intérêts payés en 15 ans Coût total de la maison incluant frais d’intérêts
Mensuel 1 803,51$ 119 631$ 250 000$ + 119 631$ = 369 631$
Aux 2 semaines 901,75$ 101 883$ 250 000$ + 101 883$ = 351 883$
Hebdomadaire 450,88$ 101 571$ 250 000$ + 101 571$ = 351 571$


Soit dit en passant…

Si le montant de votre mise de fonds (ou versement initial) est inférieur à 20 % de la valeur de la maison, vous devrez prendre une assurance supplémentaire, appelée « assurance prêt hypothécaire », auprès de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) ou de Genworth Financial Canada.

Cette modalité est une exigence de l’institution financière prêteuse pour se prémunir contre les risques potentiels de non-remboursement de votre part, qui sont plus élevés à mesure qu’augmente le montant de votre emprunt.

Effectuez vos propres calculs

Essayez des scénarios avec divers montants ou pourcentages de mise de fonds à l’aide de l’outil
Calculez combien vous pouvez payer pour une maison.

Pour en savoir plus sur le secteur de l’habitation ou pour bénéficier de l’expertise du plus grand prêteur hypothécaire au Québec, rendez-vous au www.desjardins.com/maison.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone