Hypothèque : tuer l’imprévu dans l’oeuf

Contracter un emprunt hypothécaire, ça fait peur à bien du monde. Certains propriétaires ont du mal à dormir parfois. Les plus anxieux se privent même de la jouissance d’une propriété, histoire de vivre tranquille.

Il n’y a pas de remède miracle contre l’angoisse du propriétaire. Sauf qu’il existe des moyens de réduire au maximum les mauvaises surprises  avant même de se lancer sur la route ou sur Internet en vue d’une nouvelle maison. Parmi eux figure la formule du prêt hypothécaire préétabli.

BMO Montréal rappelle les avantages du prêt préétabli :

«Que vous en soyez à votre premier prêt hypothécaire ou à votre cinquième, l’une des premières choses à faire lorsque vous décidez d’acheter une maison, c’est d’obtenir un prêt préétabli – avant même d’entreprendre votre recherche » indique  Laura Parsons, spécialiste – Prêts hypothécaires, BMO Banque de Montréal. « Vous aurez ainsi une idée plus précise du montant que vous pouvez emprunter, de la maison que vous avez les moyens d’acheter et de l’importance des versements mensuels. Lorsque viendra le moment de faire une offre, vous pourrez agir plus rapidement en sachant que vous avez déjà le financement voulu. »

Une fois le prêt hypothécaire préétabli contracté, BMO invite le  propriétaire à entreprendre les démarches suivantes :

-Choisissez un agent immobilier. Celui-ci peut vous aider à trouver une maison qui répond à vos besoins et vous offrir des conseils éclairés sur l’emplacement, le prix et les services dans le quartier.

-Dressez une liste de vos exigences et classez-les par ordre d’importance, comme l’accès aux transports en commun, les écoles, les centres sportifs et les commerces.

-Assurez-vous de bien connaître votre budget. Le coût d’achat d’une nouvelle maison va au-delà du prix demandé. Il faut notamment tenir compte des frais de déménagement, des honoraires du notaire et des impôts fonciers.

-Pendant votre recherche, apportez votre liste d’exigences et cochez celles qui sont satisfaites à chaque visite. De même, prenez note de tout problème éventuel.

-Utilisez votre téléphone intelligent pour prendre des photos de chaque maison que vous visitez. Ces photos peuvent vous aider à vous rappeler des détails importants lorsque vient le moment de comparer les maisons et de prendre votre décision. Par exemple, la fonction Etre propriétaire, de l’application Le marché de BMO, disponible pour les téléphones intelligents iPhone et Android, permet à l’acheteur éventuel de saisir et de consulter des renseignements sur les maisons et d’accéder sur-le-champ aux conseils d’un expert.

-N’oubliez pas les coûts d’achèvement, même dans une maison neuve, pour des choses comme l’aménagement paysager ou une terrasse. Consulter votre banquier pour voir si certains de ces coûts peuvent être intégrés à votre prêt hypothécaire.

-Vérifiez les impôts fonciers et obtenez une estimation du coût des services publics. Votre agent immobilier peut recueillir ces renseignements.

-La maison trouvée, faites effectuer une inspection de la maison après d’éviter toute
surprise coûteuse.

-Apportez votre offre d’achat à votre banquier. Préparez votre documentation, y compris les relevés de revenu et le montant de la mise de fonds, afin d’obtenir rapidement votre approbation.

-Examinez vos options en matière d’assurance hypothécaire et d’assurance-habitation.

Consulter le site internet de BMO Banque de Montréal pour lire le communiqué dans son intégralité

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone