Hypothèque : le taux fixe et le taux combiné ont la cote

Selon le sondage annuel sur les tendances du marché résidentiel de RBC, le nombre de Canadiens désirant acheter une maison dans les deux prochaines années est passé de 7% il y a deux ans à 10% actuellement. De ce pourcentage, 15% sont des jeunes de 18 à 24 ans. Ils sont les plus nombreux d’ailleurs en terme d’âge.  

L’hypothèque maintenant : 44% des Canadiens voulant s’acheter une maison d’ici deux ans opteront pour le taux fixe tandis que 40% opteront pour le taux combiné (fixe et variable). Surprise : le taux combiné a fait un bond de 8% par rapport à l’an dernier. Les propriétaires se protègent.

De tous ceux qui opteront pour les taux fixe et combiné, 70% penchent vers un terme de cinq et plus.

Le taux variable est en perte de vitesse depuis l’an dernier.

Les experts de RBC terminent avec trois conseils à l’intention des futurs acheteurs :

« Bloquez votre taux lorsque vous faites votre demande hypothécaire. Selon votre situation, vous pourriez bénéficier d’une garantie de taux qui vous permettra de bloquer votre taux hypothécaire pendant un maximum de 120 jours.

« Simulez une hausse de taux d’intérêt hypothécaire. Si vous vous préoccupez de votre capacité à assumer votre hypothèque à plus long terme, il serait souhaitable que vous évaluiez quels seraient vos paiements advenant une hausse de taux de un à trois pour cent. Ainsi, vous pourrez avoir l’esprit plus tranquille, sachant que votre nouvelle maison restera abordable dans quelques années, lorsque les taux pourraient être plus élevés.

« Si vous en êtes à votre première maison, gardez-vous une certaine marge de manœuvre. Une hypothèque préapprouvée vous donne la possibilité de savoir ce que vous pouvez vous permettre de payer aujourd’hui. Mais, avant d’arrêter votre choix sur une maison dont le prix avoisine votre limite préapprouvée, prenez également en considération votre style de vie actuel et les changements qui pourraient survenir dans votre situation, modifiant votre marge de quiétude en matière de paiements. »

À ceux et celles qui renouvellent leur hypothèque, voici deux conseils de RBC :

« Prévalez-vous de l’option de renouvellement anticipé. Certaines hypothèques peuvent être renouvelées jusqu’à 120 jours avant la fin du terme. Vous pouvez ainsi bloquer votre nouveau taux hypothécaire longtemps à l’avance.

« Envisagez une hypothèque à taux combinés (hybride) pour mieux gérer vos frais d’intérêt. Si vous ignorez quelle tendance prendront les taux, pensez à diviser votre hypothèque en deux parties : l’une à taux fixe et l’autre à taux variable. La portion à taux fixe vous protège en cas de hausse, tandis que la portion à taux variable vous permet de bénéficier des faibles taux actuels. »

Pour simuler une hausse de taux hypothécaire, vous pouvez visiter le site www.centredexpertiserbc.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone