Gare au mal de dos en déménageant…écolo!

 Vous vous préparez à déménager? De grâce, n’allez surtout pas hypothéquer le reste de votre vie avec un mal de dos. Fini le tennis, le volleyball, les voyages et tout le reste. Un mal de dos chronique revient rarement au bon moment. Avant de commencer, on fait des exercices de réchauffement et d’étirement. Ensuite, on se rappelle qu’il vaut mieux marcher davantage en déplaçant des petites charges que de vouloir aller trop vite en levant des charges trop lourdes. Autrement dit, évitez de succomber à la paresse et aux raccourcis qui vous conduisent directement aux risques de blessure. Autre gaffe à éviter: ne jamais porter un objet à bout de bras!   Reste que, parfois, on n’a pas le choix de déplacer des objets lourds, mais on peut le faire de façon intelligente. Avant de soulever la charge, on s’assure que les pieds sont à la même largeur que les épaules, on plie les genoux, on se tient le dos droit et on se contracte le ventre pour donner une chance au dos. On garde la charge près du corps et on pivote avec les pieds, jamais avec le dos! Tourner avec le haut du corps provoque une torsion dans le dos. Danger! Quand vient le moment de déposer l’objet lourd, on plie les genoux en premier tout en gardant la charge près de l’axe du corps. Pour les gros, gros, gros objets comme les frigos, il existe un tas d’accessoires pour vous faciliter la tâche : ceintures, crochets, courroies, chariot et diable mécanique. Aussi, le bon sens veut que la personne la plus costaude descende les marches en premier et contrôle le rythme de la descente. Celle qui suit s’occupe de garder l’équilibre. Si une douleur musculaire survenait, l’Association des chiropraticiens du Québec, à qui l’on doit ce rappel de toutes les règles de sécurité, vous recommande de mettre de la glace sur l’endroit douloureux durant 10 à 15 minutes, plusieurs fois par jour. Si la douleur persiste, on consulte. Dre Marie-Hélène Potvin, chiropraticienne, fait observer que le nombre de patients s’accroît durant la période de déménagement. Je suis certain que vous ne voulez pas être du nombre.   Parlant prévention, les pompiers vous rappellent de ne jamais entasser vos boîtes ou vos rebuts n’importe où, exemples sur les balcons et les corridors, car ils vous coupent des sorties de secours. On les accumule dans une pièce jusqu’au moment où on s’en débarrasse.À ce propos, sachez que chaque ville du Québec dispose d’un service de collecte durant la période de déménagement. Suffit d’appeler ou de consulter internet. À Montréal, c’est au 514 872-2237 ou le 311 ou  ville.montreal.qc.ca/collecte Ayez en tête que beaucoup d’objets dont vous songez vous débarrasser sont certainement recyclables : frigos, livres, meubles, vêtements, matelas. Et oui, nous sommes dans l’ère du déménagement écologique. Là encore, chaque grande ville offre un service approprié. À Montréal,  ville.montreal.qc.ca/environnement, rubrique « Installations et infrastructures ». Ou encore ville.montreal.qc.ca/couleurbazar.   

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone