Exit le diesel, le gaz propane et le mazout!

Par les temps qui courent, l’énergieéolienne nous souffle dans le cou et l’énergie solaire nousmontre de quel bois elle se chauffe. Et voilà que la fièvre desénergies renouvelables se propage jusqu’au fin fond des forêts etaux abords des lacs.

On compte environ 40 000 chalets etlieux de villégiature au Québec qui ne sont pas reliés au réseaud’électricité. Pour s’éclairer et faire fonctionner lesappareils ménagers, la plupart des propriétaires ont recours audiesel, au gaz propane et au mazout. Toutes des sources d’énergied’origine fossile qui, comme le pétrole, produisent des gaz àeffet de serre et autres polluants atmosphériques.

Quel drôle de paradoxe! Pour fuir lapollution des grandes villes, on s’exile en pleine nature….quel’on pollue! Un non-sens quand on y pense! Sans compter que cessources d’énergie polluantes font peur à certaines personnes, vuleur risque d’explosion. Quand on vit à des kilomètres descentres hospitaliers, ça fait réfléchir! De plus, le coût de cessources non renouvelables est à la hausse. Alors, pourquoin’utiliserait-on pas le soleil et le vent pour faire rouler noschalets et lieux de villégiature?

Le Regroupement national des conseilsrégionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ) met à votredisposition le Guide des énergies renouvelables pour les chalets etlieux de villégiature. Vous y trouverez un tas d’explications surl’utilisation de l’énergie solaire (photovoltaïque) et del’énergie éolienne, leurs avantages et leurs inconvénients, leurcapacité à se substituer aux énergies polluantes.

Pour vous aider à y voir un peu plusclair, le guide offre des conseils pratiques, des tableauxcomparatifs, une grille d’évaluation. Et comble du bonheur, despropriétaires de chalets et autres lieux de villégiatures ayantdéjà opté pour l’énergie éolienne et solaire y racontent leursexpériences.

Si le guide vous intéresse, voustéléphonez au 514-861-7022 poste 24. Vous pouvez aussi l’obteniren version électronique au www.guide-er.org Oui, oui, oui, c’est gratuit!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone