Des électroménagers en fonction de l’âge

Les baby boomer vieillissent. Ils doivent apprendre à composer avec un degré d’autonomie qui ira en diminuant. Le mot sécurité devient le principal critère quand vient le moment d’acheter des électroménagers. Voici des conseils de la Société canadienne d’hypothèque et de logement livrés de façon intégrale.

iStock photo
iStock photo

La sécurité devrait toujours être votre principale préoccupation au moment de choisir un appareil. Cherchez le sceau de l’Association canadienne de normalisation (CSA) sur tout appareil électronique ou autre appareil que vous envisagez d’acheter afin de vous assurer qu’il respecte les normes canadiennes en matière de rendement et de sécurité.

Posez des questions sur la sécurité et la facilité d’utilisation de l’appareil avant de l’acheter, notamment les suivantes.

  • L’appareil peut-il être installé et utilisé facilement et intuitivement par tous, indépendamment de leur capacité cognitive, de leur force de préhension ou de leur motricité fine?
  • Les commandes sont-elles faciles à voir, à lire et à comprendre? L’appareil est-il muni de fonctions de sécurité intégrée telles qu’un dispositif d’arrêt automatique, un mécanisme de verrouillage ou un interrupteur prioritaire?
  • Est-il suffisamment léger pour être utilisé sans danger?
  • Présente-t-il un risque de brûlure?

Faites l’essai de quelques modèles pourvus de caractéristiques différentes avant de prendre votre décision afin d’être certain que l’appareil que vous choisissez répond aux besoins de tous.

Essayez, dans la mesure du possible, de choisir un appareil qui sera facile à entretenir et à nettoyer. Le nettoyage d’un gros appareil électroménager peut s’avérer difficile, surtout lorsque nous vieillissons. Si le modèle que vous choisissez est trop lourd ou trop difficile à nettoyer, il pourrait finir par devenir insalubre ou par présenter un risque pour votre santé et celle de votre famille.

iStockphoto
iStockphoto

Si l’un des futurs utilisateurs de l’appareil se déplace à l’aide d’une marchette ou d’un fauteuil roulant, assurez-vous qu’il dispose de suffisamment d’espace dans la pièce et autour de l’appareil pour circuler facilement.

En général, il faut prévoir un espace de dégagement d’au moins 1 500 mm x 1 500 mm (59 x 59 po) pour les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant manuel et de 2 100 mm x 2 100 mm (83 x 83 po) pour celles qui se déplacent en fauteuil roulant électrique ou en triporteur.

Si un membre de votre famille est sourd, malentendant ou malvoyant, envisagez la possibilité d’acheter un appareil qui émet des signaux visuels ou tactiles, ainsi que des signaux sonores.

Pour éviter d’avoir des problèmes et des maux de tête plus tard, réfléchissez à l’espace dont vous disposez et à l’endroit où vous placerez l’appareil avant de le rapporter à la maison.

Pour ce qui est des appareils de cuisine plus lourds, vous voudrez peut-être installer une tablette basculante pour ne pas avoir à lever de grandes charges.

Pour réaliser des économies et protéger l’environnement à long terme, choisissez des appareils qui portent l’étiquette ÉnerGuide ou ENERGY STARMD.

Enfin, quel que soit votre budget, assurez-vous que la configuration de l’appareil que vous achetez est celle qui répond le mieux à vos besoins particuliers. Par exemple, bien que bon nombre préfèrent les laveuses et les sécheuses à chargement frontal, les personnes qui ont de la difficulté à se pencher devraient plutôt opter pour des modèles à chargement vertical.

De la même façon, malgré le fait qu’elles puissent permettre de gagner de l’espace, les laveuses-sécheuses superposées ne sont peut-être pas le choix idéal pour les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant.

Pour obtenir un exemplaire gratuit du feuillet d’information sur les appareils de la série « Votre maison »  veuillez consulter le site SCHL.ca  ou composer le 1-800-668-2642.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone