Un écureuil s’invite dans la maison

iStockphoto
iStockphoto

De ma balançoire, j’observe des écureuils courant sur les fils électriques. Ils sont tout à fait charmants.

Je me rappelle toutefois que mon voisin Régis, ayant subi des dégâts causés par ces rongeurs, ne les trouve plus charmants du tout, lui. Il y a deux ans, profitant de belles journées d’automne, il a laissé les portes de son garage ouvertes des journées entières, pendant qu’il travaillait dans sa cour.

Surprise! Pendant l’hiver, il a constaté les dégâts que peuvent causer ces minuscules bestioles lorsqu’elles s’infiltrent chez vous en douce et y établissent leur résidence d’hiver.
Tout d’abord, dois-je vous rappeler qu’un rongeur… ça ronge! Des coussins pour les chaises longues en passant par le parasol, les matelas pneumatiques ou les boyaux d’arrosage, rien n’est préservé. Les fils électriques non plus, ce qui, en plus, peut être source d’incendie. Au chalet, vos matelas et fauteuils seront méconnaissables à votre retour au printemps. De plus, les écureuils sont souvent porteurs de puces, tiques et autres acariens, ce qui pourrait provoquer une  infestation. Prudence donc.

La meilleure prévention consiste à bien inspecter la maison ou le chalet. Les écureuils peuvent gruger des bardeaux du toit ou des montants de bois afin de s’infiltrer à l’intérieur ou encore  passer par une vitre brisée. Il est donc important de bien réparer toutes les ouvertures par lesquelles ils peuvent entrer. Comme ils se promènent souvent en hauteur sur les fils et les branches, vous pouvez couper les branches qui leur donneraient accès au toit. Ainsi, ça limite déjà les possibilités d’intrusion.

Si la présence d’écureuils autour de votre résidence vous inquiète, vous pouvez installer des pièges afin de les attraper. Informez-vous auprès de votre municipalité, car il faut parfois un permis pour pouvoir les utiliser.

Toutefois, si vous entendez des bruits de poursuite au grenier ou découvrez des déjections, peut-être que le mal est déjà fait. Vous pouvez alors contacter un exterminateur.

L’écureuil gris est l’espèce la plus répandue dans l’est de l’Amérique du Nord selon Wikipedia. En fait, on le dit gris, mais des tons de brun teintent son poil au niveau de la tête et de la queue. Son ventre, quant à lui, est souvent blanc. Il est tout petit, ne pesant que de 140 à 310 grammes. Tout à fait mignon avec sa belle grosse queue qui se dandine lorsqu’il se promène en hauteur.
Source photo : Istockphoto LP

Liens intéressants : Infestation.ca; Rentokil.gp; Wikipedia

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone