Echo international pour le Quartier des spectacles

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Le Quartier des spectacles de Montréal ne fait pas l’unanimité.

Trop conservateur dans l’architecture pour certains, froid et inesthétique pour d’autres. Les attentes étaient-elles trop élevées? Reste que le concept a trouvé grâce aux yeux d’experts internationaux.

Un bouquin intitulé La ville des créateurs consacre un chapitre entier au Quartier des spectacles. Les auteurs, puisqu’il s’agit d’un collectif, y passent en revue quelques-unes des réalisations les plus contemporaines de l’Occident. Grâce au Quartier des spectacles, Montréal côtoie des villes aux projets innovateurs comme Birmingham, Lyon, Berlin, Lausanne, Nantes et Montpellier.  

Les auteurs mettent en relief l’éclairage architectural et scénographique du Quartier des spectacles, le réaménagement de l’espace public et la présence de plus de 450 organismes culturels dans un espace d’un kilomètre carré.

Ils attirent l’attention sur les quatre places publiques: la place des festivals, la promenade des artistes, le parterre et l’esplanade Clark.

Les auteurs soulignent la collaboration entre les trois paliers gouvernementaux,  le souci d’avoir soustrait les créateurs à la spéculation immobilière, l’idée d’avoir permis aux artistes de participer à toutes les étapes de la création du quartier et la politique des subventions culturelles, «une forme d’interventionnisme propre au gouvernement québécois.»

On évoque Montréal à titre de ville Unesco de design et de destination culturelle internationale. Une dizaine de photos illustrent le Quartier des spectacles tout le long du chapitre.

Laissons Wikipedia nous définir le concept: «Le Quartier des spectacles est un nouveau quartier montréalais situé à l’est du centre-ville de Montréal où l’on retrouve plusieurs institutions importantes ainsi qu’une trentaine de salles de spectacles offrant près de 28 000 sièges. Deux pôles importants s’y retrouvent, celui de la Place des arts et du boulevard Saint-Laurent à l’ouest et celui du Quartier latin à l’est… L’actuel Quartier des spectacles se situe en grande partie sur l’emplacement de l’ancien Red Light de Montréal dont l’histoire remonte au début des années 1800.»

Références:
La ville des créateurs, The city of creators collectif sous la direction de Jean-Jacques Terrin, éditions Parenthèses, Marseille, 2012, 247 pages
Wikipedia français à l’article Quartier des spectacles

Photo : Istock photo LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone