Des idées de décoration pour Noël? La chasse est ouverte!

 

J’étais chez Maxi à déambuler dans les rangées. Je dresse l’oreille : tiens, la musique du temps des fêtes est arrivée. « Vous êtes bénie des dieux, dis-je à la caissière, déjà des chansons de Noël à longueur de journée et nous sommes juste au milieu de novembre.» Elle a levé les yeux au plafond. Le message était clair : « Achalez-moi pas avec ça! C’est déjà assez dur de même! »

C’est vrai qu’année après année, Noël, ça devient répétitif un brin. À la maison, on aimerait bien renouveler l’ambiance. La couronne, le sapin, les guirlandes, c’est du déjà vu. 

En général, les adeptes du cocooning se débrouillent assez bien quand vient le moment de composer une atmosphère. Mais personne ne crache sur de nouvelles idées à ce que je sache!  

Aujourd’hui, Casarazzi lance quelques idées en l’air comme ça. Juste pour provoquer un remous. Juste pour faire naître un décor « bluffant », comme disent les Français et Françaises. Et comme décembre approche et que plusieurs d’entre nous pensent déjà décoration, allons-y gaiement.

Un arbre de Noël sans lumières ni guirlandes, mais tapissé de haut en bas de dessins d’enfants, de bas de laine (difficile de les éviter), de bonnets de Noël, de cannes à croquer mais surtout d’objets évoquant la passion de notre vie. Tout ce qui nous passe par la tête du moment que la mosaïque nous rappelle qu’on ne fête pas l’Halloween. Pas un pouce à l’air libre! C’est le bordel dans l’arbre! Un arbre bordélique!

Et laissons le haut des armoires de cuisine déborder d’une quincaillerie bordélique à son tour. On y fourre des surfaces de jeu comme le backgammon ou le tock, des bougies, des coussins, des jingles, un vieux fanal. Encore une fois, des trucs de Noël ici et là pour nous rappeler qu’on ne fête pas la Pâques

Vu quelque part sur une table il y a longtemps. C’était un agencement superbe! De mémoire, c’était comme un plateau de verre à trois étages destiné à accueillir des petits gâteaux. Sauf qu’il accueillait pour l’occasion toutes sortes de décorations de Noël alternant avec des friandises. L’ensemble avait vraiment l’air d’un mini arbre de Noël.

Si vous adorez la musique, foutez de vieux instruments dans un petit traîneau flânant quelque part en y insérant deux ou trois décorations. La musique et le temps des fêtes, ça va ensemble, non? Si vous êtes sportif, optez pour tous les ballons et accessoires en votre possession.

Sur un tableau pas cher affiché au mur (ou une échelle), mélangez vos photos de Noël les plus festives avec vos cartes de souhaits préférées, agrémentées peut-être de vieilles affiches de films.

Demandez à vos enfants de foutre leurs bébelles préférées des derniers Noëls dans un mini traîneau. Mieux : demandez-leur de créer leur propre parade que vous exhiberez en permanence sur une table. En termes d’imagination et de fantaisie, les enfants n’en manquent pas! Mettez le bouton à « on » et vogue la galère.

Accrochez aux murs tout ce qui évoque l’hiver : patins, mitaines usées à la corde, tuques, vieille paire de skis ou de raquettes.   

Une touche d’humour ne ferait pas de tort. Mettez la grosse face toute verte du grincheux à côté du miroir ou dessus, déposez le kangourou d’un enfant sur les épaules du Père Noël, trouvez-vous un Barack Obama à déguiser. De toute façon, Barack est plus populaire que Santa Claus par les temps qui courent.  

Tout excité, j’ai envoyé mes idées à Anabel, la fille de ma copine. Je la sais passionnée de décoration. Elle m’a répondu avec tact : « C’est un peu kitsch ton affaire! » Me prenant en pitié, elle m’a envoyé un courriel long comme ça plein d’idées! Penaud, j’ai pris mon trou!

Je vous ferai connaître les idées d’Anabel très bientôt.

De votre côté, si vous avez croisé un jour une décoration de Noël vraiment originale, ou si vous fantasmez sur une idée que vous jugez irréalisable, ce serait cool de nous le faire savoir.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone