Déménager autrement et à votre rythme

Les derniers jours de juin et le 1e juillet sont les plus achalandés pour les déménagements. Mais les mois d’août, décembre, janvier et mai le sont aussi pour les milliers étudiants. Les centaines de couples qui se séparent, les gens qui décèdent, les gens qui subissent une catastrophe naturelle et les gens qui partent vers d’autres continents créent aussi du mouvement tout au long de l’année

On peut paqueter nos p’tits seul, se faire aider par notre entourage ou payer des professionnels. Mais avouez qu’ils sont rares ceux qui font appel aux professionnels pour tout emballer.

Avez-vous pensé à louer un entrepôt mobile ?

  • Vous pouvez travailler à votre rythme. Que vous soyez seul ou accompagné, vous pouvez prendre plus d’une journée pour emplir, puis vider l’entrepôt mobile. On vient le déposer, puis le chercher quand vous voulez, ou presque*.

    photo renobox.net (droits réservés)
    photo renobox.net (droits réservés)
  • Si vous vous faites construire une maison, c’est encore plus approprié. Nul besoin d’une grève du secteur de la construction comme celle de l’été dernier pour retarder la prise de possession d’une maison neuve. Combien de gens ont déjà été coincés avec leurs boîtes et leurs meubles sans logement pour quelque temps ?
  • Lors des rénovations, les entrepôts mobiles évitent bien des maux de têtes. On ne vit pas dans le chaos et on évite d’empoussiérer nos biens qui sont malgré tout à notre disposition*.
  • Les cas de déménagement en toute urgence se prêtent bien aux entrepôts mobiles. Vous les déposez là où c’est utile pour vous*.
  • Selon le nombre de jours de location, le coût pourrait être moindre que la location d’un camion.

Nous avons contacté un spécialiste des entrepôts mobiles pour vous. Jean-Guy Danis de Renobox a accepté de nous donner des précisions qui vous seront utiles lorsque vous chercherez à louer un entrepôt mobile.

  • L’entrepôt mobile doit être déposé sur des madriers et exempt de rouille afin de ne laisser aucune trace à son départ.
  • Un toit rigide permet l’étanchéité de l’habitacle. Et quand il est transparent, on peut voir aussi bien en dedans qu’en dehors.
  • Des crochets à l’intérieur sont nécessaires pour maintenir la cargaison en place. M. Danis recommande de placer le sommier du lit à la moitié de votre charge et le matelas à la fin et de fixer les sangles en X.
  • Ils doivent être isolés, avoir un coupe froid et posséder un système de ventilation pour prévenir l’humidité. L’intérieur doit être propre. On doit vous garantir qu’ils ne sont pas infestés. Ces petits détails permettent à vos biens de vous revenir inchangés ou d’attendre sagement pendant 2 ans, assure M. Danis. À condition qu’ils soient bien emballés. Seule restriction : les appareils électroniques sont proscrits pour un entreposage à long terme.
  • Les entrepôts mobiles de Renobox mesurent 16 x 8 x 8 à l’intérieur soit 1024 pc. Ce qui équivaut à un 4 ½ bien rangé à l’intérieur. Ils peuvent supporter une charge de 10 000 livres. Ce qui n’est pas toujours le cas ailleurs.

* Un permis est souvent nécessaire pour l’installer sur votre terrain ou celui de la municipalité.

Des services d’emballeurs professionnels et d’entreposage sont aussi disponibles avec les entrepôts mobiles.

Notre but étant de vous informer et non de promouvoir une entreprise, M. Danis a accepté de nous référer un concurrent soit Pods.com.

Merci à Jean-Guy Danis de Renobox. Ce fut passionnant de vous écouter décrire ce 10e prototype de vos entrepôts mobiles développés au Québec.

Source d’information et de photo : Renobox.net

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone