Dehors les femelles! Femmes, chiennes et chattes!

 

Que les femmes ne soient pas admises dans une habitation en 2010, c’est difficile à croire. Les tavernes ont disparu, non? C’est vrai, il y a les monastères et le motif religieux. Discutable mais bon, ça passe.

Croyez-le ou non, il y a une cité de monastères qui refuse non seulement les femmes, mais tout ce qui est femelle : chienne, chatte, vache, chèvre, jument, etc. Pour s’assurer qu’ils ne seront jamais au contact avec toute forme de femelle, les moines leur interdisent même de mettre le pied sur leur territoire.

Il y a deux ans, quatre adultes fuyant la Moldavie, l’un des pays les plus pauvres d’Europe, traversaient illégalement la frontière avec l’aide de passeurs ukrainiens. Je ne connais pas toutes les péripéties de l’aventure. Reste qu’un jour, tout ce beau monde a débarqué au bout de la péninsule abritant le mont Athos, en Grèce.

Sur une montagne se trouvent une vingtaine de monastères qui forment une théocratie de religion orthodoxe. La république administre sa propre justice et ses propres finances. Comme les Moldaves étaient aussi de religion orthodoxe, ils devaient s’attendre à ce que les moines leur ouvrent les bras et leur viennent en aide. Comble de malchance : il y avait des femmes parmi eux. Et elles avaient osé déposer le pied sur la terre sacrée du mont Athos. O sacrilège!

Revenus de leur colère, les moines leur ont finalement pardonné. Et les ont repoussés vers la mer. Les Moldaves ont traversé le golfe pour finalement aboutir en Turquie.

Ils l’ont échappé belle les Moldaves car l’interdiction d’entrer sur le territoire du mont Athos est inscrite dans la constitution grecque. C’est très sérieux! Sinon, gare à vos fesses! On va vous jeter en prison pour un an, à moins de bénéficier du pardon des moines.        

Un moine a déclaré au journal britannique The Guardian: « Les hommes sans femme sont frères. Les hommes sans femmes sont camarades. Ici, il n’y a pas de raison d’être en concurrence. Sans femme, il y a une tranquillité dans le cœur de l’homme. Il ne voit pas de raison de se battre. »

Toutes les femelles sont interdites d’accès au mont Athos? Pas vraiment. Seule la poule est acceptée parce que les moines utilisent le jaune de l’œuf pour peindre les icônes.

Un soupçon de délinquance dans une vie d’un moine, ça doit faire du bien. 

Au-delà de toute cette histoire, on aperçoit l’utilité d’un bâtiment quand un être humain décide de se tenir à distance de ce qui le dépasse. Il transforme le bâtiment en forteresse derrière laquelle il met ses convictions et ses peurs bien à l’abri. 

Les premiers monastères du mont Athos datent du Moyen-Age. 

Source : Le Courrier International, Wikipedia et Le Petit Robert des noms propres

Photo Google

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone