Découpage parfait!

Ou presque, car il faut un minimum de dextérité et même être habile pour bien utiliser certains outils.

Mon amie Française, vous savez celle qui vient de s’acheter une maison, elle s’est laissée tenter par une publicité télévisée en achetant l’ensemble Point’n Paint. La promesse : peinturer une pièce en moins d’une heure sans éclaboussure et nul besoin d’escabeau ou de ruban pour le découpage, ni de rouleau ou de pinceau. Vous n’avez besoin que d’un manche pour les hauteurs et votre peinture.

Mon amie ne fut pas la seule à ne pas avoir été satisfaite des résultats. Internet regorge de commentaires négatifs. Des éclaboussures un peu partout, de la difficulté à manipuler l’appareil dans les hauteurs, ou à bien doser la quantité de peinture nécessaire. De plus, les coins ne sont pas bien « couverts » et conservent une fine ligne non peinte.

Il y a des avantages quand même. Le découpage d’objet à contourner comme les prises de courant et les cadrages ne nécessite vraiment pas de ruban. La forme de l’instrument qui ressemble à un fer à repasser facilite le découpage : « Un morceau de robot! »[1]

Applicateur pour découpage Source : BMR.co

L’instrument semble être la version améliorée de mon outil préféré : le tampon à bordure appelé aussi applicateur pour découpage. Il est carré. Le tampon lavable est donc réutilisable. Des roulettes servent de guide. Je dois avouer qu’il demande à être utilisé avec des « pincettes » car il faut éviter de faire rouler les roulettes sur un mur pas tout à fait sec, ou encore d’immerger les roulettes dans la peinture.

J’ai réglé le problème en appliquant la peinture sur le tampon avec un pinceau. Cette solution fonctionnerait sûrement avec le Point’n Paint. Afin de prévenir la ligne non peinte dans les coins, je peins les coins de la couleur désirée. Lorsque c’est suffisamment sec, je découpe avec l’applicateur à roulette.

Il y a aussi le pinceau à angle ou le pinceau régulier d’environ six (6) centimètres de large. Pour plusieurs, nul besoin de ruban. Il suffit d’avoir un chiffon à la portée de main et le tour est joué. Mais pour la majorité, la pose d’un ruban protecteur est nécessaire. Attendez au moins 24 heures avant de le mettre sur une surface peinte. Sinon, la peinture risque de rester collée au papier adhésif!

Soit dit en passant, je peins les rainures des châssis et des cadres de porte de la même couleur que le mur. C’est beaucoup plus facile, car on peint les murs en premier. Il ne reste qu’à rouler la surface plus large.

Mises en garde :

-peindre une section à la fois afin que la section découpée, d’environ 7 cm, soit humide lorsque vous peindrez le reste du mur. Cela évite l’apparition de stries une fois le travail terminé.

-utiliser un pinceau synthétique pour la peinture au latex (à l’eau) sinon les poils naturels vont gonfler et deviendront moins souples

-utiliser un pinceau à poils naturels pour la peinture alkyde (à l’huile)

Quand je pense que mon ex réussissait des lignes parfaites à main levée avec un pinceau carré! Il avait le compas dans l’œil au plus grand plaisir de tous ceux qui sollicitaient ses talents de peintre.

Je me demande juste si à force de recourir à des instruments, on ne diminue pas notre dextérité naturelle.

[1] Populaire émission Satellipopette (1975-1985) où les enfants devaient assembler un robot en gagnant un morceau de robot à la fois. 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone