Décorations et ambiance à Noël

On poursuit aujourd’hui avec les idées de décoration pour le temps des fêtes proposées par Anabel. À la lecture du billet précédent portant sur l’arbre de Noël, on peut affirmer que les idées étaient attendues.

J’ouvre les parenthèses, j’insère le courriel d’Anabel et je ferme les parenthèses. Bonne lecture!

 «Ma mère m’a toujours dit de privilégier les couverts blancs parce qu’ils font ressortir la nourriture au fond de l’assiette. C’est vrai! Mais pour Noël, je raffole des assiettes transparentes. On peut toujours les marier avec une assiette de couleurs que l’on glisse sous l’assiette transparente. Il s’en vend partout de ces assiettes maintenant! Certaines sont en bambou!
«Il y a des détails que beaucoup de gens ignorent mais qui, pourtant, jouent un rôle important dans la décoration. Par exemple, le tissu de la serviette de table doit être de la même couleur que les guirlandes accrochées au cadrage, ou de la même couleur que celle qui domine dans votre sapin de Noël.  

Il y a aussi les étoiles, les flocons de neige et tout le reste. J’en ai déjà eu plein ma chambre! Des étoiles ou des flocons que j’avais confectionnés seule ou avec ma mère.

« J’aime beaucoup aussi utiliser les éléments naturels dans ma décoration. Rien à voir avec le pot pourri. Je fais allusion aux vraies branches, aux cocottes, au pop corn (guirlandes faites à la main), aux fruits séchés, aux feuilles, tout ce que je peux mettre sur une table, dans un arbre, dans un vase ou même sur une carte.
« N’oubliez pas la fameux décompte de Noël que l’on peut faire avec des chocolats que l’on achète suivant les dates. Je  travaillais avec les enfants récemment et je vous jure que ça marche encore très fort.
« Il serait bon de faire flotter une odeur d’épices ou de cannelle dans la maison. Ce sont les deux odeurs les plus appréciées, semble-t-il.
« Voici une idée qui fait vibrer beaucoup de familles : faire une recherche via internet sur la façon de souhaiter Joyeux Noël dans le plus grand nombre de langues possible. Pendant tout le mois de décembre, on s’amuse à les répéter entre nous pour s’en rappeler. Une année, j’ai travaillé avec des enfants qui s’étaient amusés à écrire les expressions sur des pancartes. On a eu un plaisir fou! « Et pour ajouter à l’atmosphère, rappelez-vous que les enfants aiment toujours autant se faire raconter des histoires se rapportant à Noël. Ca met de l’ambiance! » 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone