iStockphoto

De la déco de luxe et d’époque

Banque de Montréal, Wikipedia (Dickbauch)
Banque de Montréal, Wikipedia (Dickbauch)

J’allais visiter le centre d’exposition de la Banque de  Montréal lorsque j’ai croisé un employé. «L’édifice est vraiment magnifique!», lui dis-je en levant les yeux vers le plafond. L’employé s’est approché pour me murmurer : «C’est beau, en effet. Cela vaut la peine d’être vu au moins une fois. Mais il y a un endroit que peu de gens connaissent et c’est dommage parce que le décor est étonnant. Quand je l’ai vu, j’ai figé. Un peu plus loin sur la même rue, vous allez croiser un édifice de plusieurs étages qui est l’ancien siège social de la  Banque Royale du Canada, de biais avec le Centre de commerce mondial de Montréal. Allez jeter un coup d’œil. Cela vaut le déplacement. Le plafond est superbe!»

Dix minutes plus tard, je trouvais l’édifice au 360 rue St-Jacques.

Dès l’entrée, j’ai vu que l’homme de la Banque de Montréal avait raison. La visite ne coûte rien car elle est trop courte. Une halte de quelques minutes est amplement suffisante. Mais quel coup d’œil!

Sans vouloir exagérer, on se croirait presque dans une basilique. La décoration d’une autre époque est vraiment somptueuse. Le plafond vaut l’arrêt à lui seul. Et il y a l’immense salle de guichets restée intacte, l’escalier, le bronze et les couleurs.

«Des journaux ont déjà publié des articles et quelques personnes sont venues, mais j’ignore pourquoi, peu de gens sont au courant», m’a expliqué le préposé au renseignement et à la sécurité.

Cela étant dit, si vous aimez la décoration somptueuse, ne manquez pas la visite du centre d’exposition de la Banque de Montréal. Sans compter que l’édifice est imposant de l’extérieur avec ses colonnes et son design d’inspiration romaine. Il a été construit dans les années 1840. Il est considéré comme un symbole du temps où Montréal était la capitale économique du Canada.

Oeuf Fabergé, iStockphoto
Oeuf Fabergé, iStockphoto

À quelques minutes de marche, au Musée des beaux-arts de Montréal sur la rue Sherbrooke,  se déroule l’exposition de la plus grande collection Fabergé à l’extérieur de la Russie.

Vous pouvez admirer quelque 240 objets dont quatre des célèbres œufs de Pâques. Les œufs de Fabergé se composent de métaux précieux ou de pierres dures décorées avec des combinaisons d’émail et de pierres précieuses, selon Wikipedia.

Pour le reste, c’est de la déco d’éclat: cadres émaillés, vases de fleurs en cristal de roche, argenterie.

Célèbre de par le monde, Pierre-Karl Fabergé était le joaillier des derniers tsars. Quand on connaît le luxe inouï dans lequel vivait la famille royale russe, on devine combien l’exposition doit être magnifique.

Jusqu’au 1er septembre, il vous est possible de visiter Les trésors de Napoléon, à la crypte de l’église Notre-Dame dans le Vieux-Montréal. Un pan de l’exposition est consacré aux arts à la cour de l’empereur français et aux objets ayant appartenu à sa famille.

Les passionnés de déco somptueuse sont choyés cet été.

Références:
Wikipedia français à l’article Œufs de Fabergé
Site Web du Musée des beaux-arts de Montréal dit MBAM

photos :Édifice Banque de Montréal de Dickbauch sur Wikipedia CC  et l’Oeuf de Fabergé d’ iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone