iStockphoto

D’autres thèmes décoratifs

Pour vous montrer que les idées ne manquent pas, voici d’autres thèmes en guise de suite au  billet précédent: Un thème décoratif par pièce.

Une atmosphère rappelant l’Amérique latine n’est pas à dédaigner.

Un mélange de culture cubaine, mexicaine et du Sud-Ouest de la Californie. Les couleurs vives sont à privilégier. Le bleu contrastant avec l’orange ou le jaune avec le brun, le rouge se mariant avec l’orange ou l’ocre pour un ton plus uniforme. Pour le reste: meubles en osier ou meubles en bois mais tous des couleurs différentes, vases colorés, papier peint avec fleurs comme motifs, paniers tressés, table et chaises de bois usées, masques au mur, un vieux téléviseur ou un appareil radio des années 60. Bien sûr, l’incontournable hamac et les cactus en guise de plantes.

Une pièce dont le papier peint au mur évoque des paysages naturels grandioses, le tout complété par une multitude de plantes et, bien entendu, le vert comme couleur dominante. Une touche de gris viendra ajouter un brin de variété. Pour le reste: un tapis de cailloux, une fontaine mécanique pour le plaisir d’entendre l’eau couler, un jardin intérieur, une pile de magazines GEO ou National Geographic sur une table de bois robuste.

Une pièce consacrée à tout ce qui évoque la presse écrite d’autrefois: articles reproduits, vieille machine à écrire Underwood ou Remington, tout papier imprimé noir et blanc, vieux pupitre, affiches de l’époque. Le gris comme couleur dominante viendra souligner le côté musée de la pièce. Idéal pour une salle de travail ou une salle de détente.

La belle époque des années 20, qu’on appelle Les années folles, fournit une panoplie d’éléments décoratifs: lampe Charleston, patère, chapeau haut de forme rappelant la période du music-hall, trompette, articles de jazz, papier peint très en vogue à l’époque, petite table de cabaret semblable à celle qu’on voit dans les cafés de Paris.

Le thème du sport est riche en possibilités. D’autant plus que l’esthétique de certains accessoires est incontestable de nos jours: planche à surf, planche à roulettes, kayak, frisbee, rames, vélo, la plupart d’entre eux accrochés au mur.

Comme mentionné dans le billet précédent, le Japon est riche en possibilités pour ceux et celles qui aiment la sobriété et l’épuration en matière de déco: lignes linéaires, plafond en bambou, finitions en bois, lampe de sol en bambou, table basse pour le thé, paravents avec feuilles de soie et  bancs recouverts de tatamis. Le noir et le blanc seraient les couleurs dominantes.

On a tendance à croire que le nombre de pièces renfermant leur propre thème décoratif est directement relié au budget familial. C’est vrai en partie, mais un peu de débrouillardise, de patience, de recherche et d’imagination fait parfois des miracles.

Et rappelez-vous qu’il y a autant de plaisir à monter une seule pièce que deux à trois pièces.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone