Avant d’abattre un mur

iStockphoto
iStockphoto

Plusieurs d’entre nous rêvent d’agrandir une pièce par le moyen le plus simple: faire disparaître un mur. C’est une idée qui se tient. Par contre, elle exige un examen minutieux de la structure du bâtiment.

Un mur porteur est un mur extérieur destiné à supporter la charpente  -le pignon par exemple-  et la structure des planchers d’un bâtiment. Lorsque le mur se trouve au sein même d’une construction, il est appelé «mur de refend».

Les murs porteur ou de refend sont solidement construits à partir de matériaux résistants. Leur fonction statique les oblige à porter un poids de façon chronique.

Utilisés uniquement pour séparer les pièces, les murs intérieurs sont généralement appelés «cloisons». Pour des raisons évidentes, ils sont construits de façon plus légère que le mur porteur ou de refend.

Un examen de l’ossature de votre maison vous indiquera si le mur destiné à disparaître est un mur porteur ou non.

Commencez par découvrir le sens d’installation des fermes du toit ou des solives (pièces ou poutrelles de bois) du plancher par rapport au mur que vous aimeriez supprimer. La structure à observer est située au-dessus du mur. Pour ce qui est des fermes du toit, l’idéal est de pénétrer dans l’entretoit pour une meilleure observation.

Les cloisons porteuses, elles, sont toujours perpendiculaires. Donc, tout mur placé parallèlement peut disparaître sans aucun problème. Les autres murs qui sont perpendiculaires à votre structure de toit ou de plancher peuvent être des éléments structuraux de votre demeure.

Un deuxième moyen est de vous assurer que ni les solives du plancher ni les fermes de toit ne s’appuient nulle part, sur la lisse supérieure de la cloison. Peut-être que, durant l’examen, vous vous apercevrez que les deux éléments sont fixés ensemble par clouage, mais si les éléments de bois ne se touchent pas, vous êtes pratiquement assuré que le mur est une cloison.

S’il subsiste le moindre doute quant à la fonction de la cloison que vous désirez abattre, vous devez absolument solliciter l’avis d’un expert en construction car les dommages occasionnés à une structure de bâtiment par une négligence quelconque sont substantiels et, bien sûr, non souhaitables.

 

Photo: iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone