Cuisine à rénover : le triangle des pas perdus

 

Frigo, évier, cuisinière : le fameux triangle de la cuisine. On le voudrait le plus efficace possible. Pour éviter qu’il ne se transforme en un triangle des pas perdus, il faut savoir planifier les travaux de rénovation. Car, une fois faits, ils sont faits pour longtemps.

Questions pratiques : y a-t-il suffisamment d’espace de rangement près du lave-vaisselle? Si la plaque de cuisson se retrouve sur l’îlot, l’évier devrait-il se trouver juste à côté? Le centre de recyclage est-il à portée de main? Serait-il préférable d’avoir des tiroirs au lieu de portes dans les armoires du bas? Moins compliqué pour le dos, non?

Si on a une sainte horreur de marcher, ne vaudrait-il pas mieux opter pour une cuisine en forme de U, sans îlot, qui permet d’accéder aux armoires et aux appareils juste en tournant le dos? En tout cas, faut éviter l’aménagement « cuisine sur un seul mur » à moins de vouloir placer une longue table, style réfectoire. 

Le rangement à la verticale présente l’avantage de réduire le nombre de pas. Un îlot format géant nous évite aussi le va-et-vient entre la cuisine et la salle à manger.

Si on veut de la lumière plein la cuisine, de l’espace, de l’ouverture, on opte pour un îlot ouvert au lieu d’un îlot fermé. Ne pas oublier que les miroirs agrandissent les pièces et reflètent la lumière. Et que les couleurs claires transportent la lumière de l’extérieur à l’intérieur. 

Vous n’êtes pas fort sur le ménage? N’allez pas acheter n’importe quel matériau. Choisissez ceux qui se nettoient le mieux. Nous sommes nombreux à oublier d’inclure ce facteur dans nos plans de rénovation.

Quant au style de décoration, le site Rona.ca vous propose les concepts de base.

Style traditionnel: du relief partout comme des moulures, des couleurs neutres, un éclairage en suspension et abat-jour givré, en porcelaine ou tissu. Avantage : le style résiste aux modes.  

Style contemporain : presque nu, quasi pas de relief, matériaux dernier cri reflétant la lumière comme le verre et le métal, clarté coulant à flots, électroménagers dissimulés, place à l’acier brossé et au chrome, gris et blanc comme couleurs de prédilection.

Style rustique : pin truffé de nœuds, pierre et plantes en abondance, couleurs chaudes, orgie d’accessoires rappelant souvent la campagne, supports à chaudrons suspendus, une partie du garde-manger exposé dans des pots.

Je vous laisse découvrir les styles victorien (lucarnes, ogives, chandeliers) et « southwestern » avec son fer forgé, ses armoires en pin et ses lanternes. Ne manquent qu’une diligence, Lucky Luke et Jolly Jumper.  

Ce qui est bien avec Rona.ca, c’est que vous pouvez imprimer le guide de planification et bâtir une cuisine virtuelle avec les coûts rattachés avant de de commencer les travaux.

http://www.rona.ca/renovation/cuisine-renovation-renover.html

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone