Créez vos autocollants muraux en famille

Nous voyons encore beaucoup d’autocollants en décoration. Que ce soit pour la chambre à coucher, le bureau, la chambre d’enfant, la salle de séjour, et j’en passe. Que diriez-vous de personnaliser le vôtre et d’en faire une activité créatrice en famille?

Je vous propose dans un premier temps de choisir un élément de la chambre ou autre pièce de la maison qui accueillerait une touche personnalisée : meubles, carrelage, porte, mur, plafond. Chaque membre de la famille se trouverait un motif, une photo, un symbole qu’il aimerait faire vivre dans son environnement.

Vous pensez qu’il vous faut être bon dessinateur? Qu’il vous faut dessiner votre autocollant à la taille désirée? Détrompez-vous. Vous n’avez qu’à apporter votre motif grossièrement dessiné sur une feuille. Un mot, un nom, un surnom, une citation peuvent aussi être choisis. Un dessinateur professionnel reproduira votre modèle pour en faire une matrice.

Une photo peut aussi être utilisée. Les dimensions d’autocollants muraux varient de minuscule à géant. Vous pouvez, par exemple, faire reproduire une photo sur un autocollant de 3′ X 5′. Vous pourriez créer une rosace originale et dessiner un motif pour enjoliver le contour du plafonnier ou du lustre. Sachez que la rosace est habituellement plus grande que le diamètre de votre lustre.

Des angles aux quatre coins d’un mur créeront l’illusion d’être devant une photo surdimensionnée ou grandeur nature du berceau de bébé.

Vos portes et murs de hall d’entrée ou de corridor changeraient de style à peu de frais.

Ludique, féérique, zen, chic… Laissez-vous aller! Osez! Chaque membre de la famille aura sa touche personnelle dans la maison.

Les autocollants muraux sont faciles à poser, à nettoyer, à enlever. C’est presque un jeu d’enfants. Presque… car si vous ne suivez pas les instructions, il risque d’avoir de «mauvais plis». Idésif vous démontre sur leur site comment les poser à l’horizontale et à la verticale. Bientôt, ils ajouteront la pose au plafond, m’informait Luc Comtois d’Idésif dernièrement. Peu de gens les appliquent au plafond. Car s’il est facile de bien aligner vos motifs et d’enlever les bulles d’air les bras devant, c’est une autre histoire avec le cou cassé et les bras dans les airs. Tout est une question de technique, m’indique M. Comtois en ajoutant qu’«à deux c’est mieux». Vous ne devriez pas avoir de problème puisque vous allez le faire en famille. Nous pourrions ajouter qu’en famille, c’est mieux!

Source : http://fr.idesif-stickers.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone