iStockphoto

Copropriétés: Montréal en danger

L’équilibre entre l’offre et la demande penche toujours du côté de l’acheteur, semble-t-il, surtout du côté de la copropriété.

iStockphoto
iStockphoto

Selon la plus récente mise à jour des résultats du cadre d’analyse et d’évaluation des prix des logements de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), le nombre de copropriétés en construction se rapproche des sommets historiques dans la grande région de Montréal.

Les experts de la SCHL invitent les constructeurs à faire preuve de modération s’ils ne veulent pas se retrouver avec des condos sur les bras une fois les chantiers fermés.    

De façon globale, toujours à Montréal, la SCHL fait état d’un risque de construction excessive et de surévaluation du marché, mais le risque est modéré.

Rappelons que les dernières statistiques de la Chambre immobilière du Grand Montréal indiquaient une augmentation des ventes résidentielles de 6% au mois de mars, par rapport à mars 2014, la meilleure performance du marché depuis deux ans. Les ventes de copropriété et de l’unifamiliale ont augmenté de 7% pendant que celles des plex reculaient de 7%.

La ville de Québec fait aussi face à un risque de surévaluation du marché, mais échappe à celui d’une construction excessive. Toronto par contre n’échappe à ni l’un ni l’autre.

Si l’envie vous prend de déménager en Alberta, c’est le moment car le marché est favorable aux acheteurs dans les deux principales villes, Calgary et Edmonton. On devine la raison: l’effondrement du prix du pétrole.

Si vous exigez la mer avec les Rocheuses, vous serez heureux d’apprendre que le marché est au beau fixe à Vancouver. Aucun risque de surévaluation ou de construction excessive pour le moment. Les prix sont élevés, certes, mais le marché est stable.
Ailleurs au pays, Regina souffre d’une accélération des prix, d’un risque de surévaluation et de construction excessive, surtout en ce qui concerne les copropriétés.

Enfin des risques de surévaluation et de construction excessive sont détectés sur le radar à Winnipeg.

Le texte intégral du document d’information est disponible au SCHL. Il couvre douze grandes régions urbaines du pays.

Photo : iStockphoto

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone