iStock

Copropriété : les questions à poser

Vous acceptez les inconvénients de la vie en copropriété. Vous voici à l’étape de la recherche. Attention! On n’aborde pas l’achat d’une copropriété comme on aborde celui d’une maison.

Voulez-vous une copropriété divise ou indivise? Une copropriété neuve ou existante? Ce sont deux réalités bien différentes. Le logement neuf offre l’avantage d’être ultra moderne. Peut-être même aurez-vous le droit de jeter un regard sur le devis du logement en construction afin d’apporter de nouvelles idées. De plus, les charges d’entretien seront moindres puisque le logement est neuf. Gardez à l’esprit par contre que vous devrez faire affaire avec un promoteur. Parfois, il apporte des changements au dernier moment sans prévenir le futur propriétaire. Il faut se montrer vigilant. Question à poser: devrez-vous payer des droits d’occupation?      

Si vous êtes du genre écoresponsable, les nouvelles constructions risquent de répondre davantage à vos exigences que les immeubles existants, les matériaux étant plus actuels.

La copropriété déjà construite est attrayante pour plusieurs raisons. Vous aurez devant les yeux l’espace que vous habiterez. Aucune mauvaise surprise. Puis, la communauté des copropriétaires existe déjà. Vous aurez une bonne idée de la qualité du voisinage. Pour la mesurer, informez-vous auprès des copropriétaires des désagréments que peut causer la structure de l’immeuble : odeurs, bruits, problèmes de ventilation, etc. Vous ferez ainsi connaissance.

À la direction, il faut poser les questions sur la superficie exacte du logement, l’année de la construction, la nature des matériaux, l’état des portes et des fenêtres, la consommation d’énergie, la qualité de l’air, les services publics situés à proximité, les projets futurs dans le quartier.

iStock
iStock

Certains syndicats de copropriétaires gèrent eux-mêmes l’immeuble. Cela coûte moins cher. Par contre, cette façon d’opérer ouvre parfois la porte à la négligence, aux décisions douteuses, aux conflits internes. Conséquence : l’entretien de l’immeuble en souffre. Vous devrez vous montrer rigoureux dans vos questions. Et puis, une question comme ça. L’avocat et le comptable du syndicat sont-ils des experts en copropriété?

D’autres syndicats confient la gestion de l’immeuble à des firmes spécialisées. À vous de vous assurer que ce sont de véritables professionnels.

La vie est copropriété est ponctuée de règlements à observer. Exigez des réponses claires. Quelles sont les règles concernant l’espace de stationnement? Quelle est la politique d’utilisation de l’espace récréatif? Comment se partage-t-on l’espace commun à tous les copropriétaires? Qu’en est-il de l’entreposage? Le droit de propriété se limite-t-il à l’espace privé ou couvre-t-il l’espace commun? Ai-je le droit de désigner un mandataire pour assister aux réunions? Puis-je organiser mon balcon comme je le veux? Quels sont les règlements concernant les animaux de compagnie et le barbecue? Certains matériaux sont-ils interdits? Quels sont les frais mensuels?

Vous êtes censés trouver les réponses dans les documents de la copropriété que vous devez impérativement consulter : états financiers, procès-verbaux des réunions, carnet d’entretiens, certificat de localisation. Mais échanger de vive voix avec le syndicat vous permet de saisir l’atmosphère qui règne dans les lieux, un élément difficile à coucher sur papier.

Le certificat d’état de l’immeuble renferme la déclaration de copropriété. Celle-ci énumère les droits et obligations des copropriétaires, l’information concernant les assurances, le fonds de réserve et même les jugements si jamais le syndicat, le conseil d’administration ou même un copropriétaire a fait l’objet d’une poursuite devant les tribunaux.

Compliqué tout ça? Rassurez-vous. Le courtier immobilier est là pour vous guider dans chacune des étapes que nous avons franchies. Certains courtiers ont même suivi une formation spécifique.

Le notaire est aussi une personne-ressource très appréciée en matière de copropriété.

D’autres billets à venir sur le sujet.

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *