Discipline = maison

Presque tous les propriétaires doivent se soumettre à un emprunt hypothécaire pour s’offrir leur première maison, ou deuxième, ou troisième. L’étape est incontournable.

iStock
iStock

Mais vous pouvez faire davantage si vous voulez augmenter vos chances d’obtenir un prêt, de multiplier par deux ou plus votre mise de fonds, de vivre sereinement avec l’hypothèque contractée si vous êtes déjà propriétaire, ou de la liquider le plus vite possible avant que les taux d’intérêt se mettent à grimper.

Cela étant dit, il vous faudra faire preuve d’une grande discipline personnelle. Plus elle sera rigoureuse, plus la période disciplinaire sera courte. Vous êtes le seul maître à bord.

Au bout de cette période, non seulement vous deviendrez propriétaire d’une habitation, mais peut-être aussi d’une résidence secondaire ou d’un plex après quelques années. Qui sait?

On peut faire preuve de discipline sur plusieurs fronts. En voici quelques-uns.

Vous êtes à la recherche d’un grand appartement à Montréal. Vous êtes découragé car les loyers sont de 800$ et plus.

Mais pourquoi ne pas opter pour une petite copropriété avec une hypothèque de moins de 800$ par mois? Non seulement vous faites vos premiers pas en tant que propriétaire, mais vous mettez fin à la dilapidation de votre argent en tant que locataire. Et puis, votre copropriété vous servira de levier financier quand viendra le moment d’acheter votre première maison.

Trop petite la copropriété, vous qui aimez les grands espaces? Oui, c’est vrai, mais c’est cela faire preuve de discipline. Une discipline qui, ne l’oubliez pas, n’est que temporaire.

Les voyages sont essentiels à votre équilibre personnel, dite-vous, donc pas question de couper de ce côté-là.

D’accord, mais pourquoi vous offrir des destinations qui figurent parmi les plus chères au monde, comme la France, l’Italie ou l’Angleterre? En Ukraine, vous pouvez vous offrir trois repas quotidiens au resto pour dix dollars seulement et séjourner dans un hôtel doté d’étoiles pour vingt dollars la nuit. Et la capitale, Kiev, est d’une surprenante beauté. D’autres pays dans l’Europe de l’est offrent des opportunités aussi alléchantes. En Serbie, par exemple, où Belgrade la capitale est superbe.

La facture de consommation d’énergie est épouvantable, dites-vous, vous n’arrivez pas à la réduire.

Sachez qu’Hydro-Québec offre sur son site un tas de conseils pour réduire le coût de votre facture. Voici les nôtres pour le moment.

Apprenez à vous passer de votre sécheuse. Introduisez votre lessive et réglez la sécheuse à 10 minute de séchage à haute ou basse température selon le tissu. Ensuite, étendez votre lessive sur des séchoirs que vous dissimulerez dans un coin. Débarrassée d’un bon pourcentage de son humidité, votre lessive séchera sans rendre l’intérieur de votre habitation humide.

Rappelez-vous aussi que la température idéale à l’intérieur durant l’hiver, comme prescrit par Santé Canada, est de 21 degrés. À 20 degrés comme température constante jour et nuit, on vit très bien du moment que nous sommes bien habillés. Souvenez-vous : la discipline n’est que temporaire.

N’attendez pas que l’argent arrive. Allez au-devant de l’argent.

Nous reviendrons avec d’autres conseils très bientôt.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone