Comment revamper sa maison avant de la vendre

 

Les techniques du Home Staging -art qui consiste à retaper une maison à peu de frais pour séduire l’acheteur- sont nombreuses. Seul un expert en la matière peut en faire le tour. Les agents immobiliers peuvent vous en refiler quelques-unes, du moins les techniques de base.  

En général, les acheteurs recherchent de l’espace. Bon, avec les années, ils finiront peut-être par les rétrécir en accumulant meubles, bibelots ou plantes de dimension impressionnante. Mais ça, c’est une autre histoire! Pour le moment, vous devez vendre votre maison et donner une impression de grandeur à toutes vos pièces.

On connaît les trucs classiques: multiplication de miroirs, couleurs claires (le blanc est imbattable!) au détriment des couleurs sombres, éclairage rampant au sol pour élargir l’espace. Mine de rien, l’éclairage peut jouer un rôle majeur dans la mise en valeur de votre résidence. Pour ajouter un peu de profondeur à une pièce minuscule et sombre, on dirige une source lumineuse vers un beau livre, une affiche, un bibelot franchement esthétique, un arrangement floral. Si la pièce est longue et étroite, on la munit d’une source de lumière latérale. Pour un plafond trop bas, on oriente l’éclairage vers le haut. 

Évitez un éclairage trop cru sur un mur jaune, sinon toute la famille aura l’air malade. Le jaune exige une lumière diffuse et paisible. 

Bref, l’impression de grandeur n’est pas directement  proportionnelle à la dimension d’une maison. Une grande partie se joue dans la décoration et l’aménagement. Heureusement car si on dispose d’un budget plutôt maigre pour procéder à des rénovations avant la mise en vente de la maison, on peut toujours se rabattre sur le cosmétique.

Une mise en garde cependant : les conseillers en Home Staging rappellent qu’il est préférable de donner à la décoration une ambiance neutre et dépersonnalisée. Les futurs propriétaires se chargeront de mettre votre maison à leur image au fil des années.  

Trois autres techniques fort simples: faire un ménage en profondeur de toutes les pièces,  peindre les murs pour rafraîchir votre chaumière (drôlement efficace et peu coûteux!) et procéder aux réparations mineures, tout ça pour donner l’impression à l’acheteur que votre maison a été bien entretenue.

Changer la position des meubles pour agrandir l’espace d’une pièce n’est pas une mauvaise idée non plus. Comme celle de mettre en valeur vos espaces de rangement! On connaît la chanson : les gens se plaignent régulièrement qu’ils manquent d’espace de rangement.    

Si vous avez un immeuble à revenu à vendre, refaire un balcon défraîchi et renouveler l’aménagement extérieur sont deux initiatives pleines de promesses.

En passant, notre Carmen (voir les billets précédents) poursuit son travail de Home Staging. Elle vient tout juste de procéder à un nettoyage à fond à l’extérieur : gazon, haies, arbustes, saletés sur les murs extérieurs. Elle est sur le point de planter la pancarte « À vendre !» près de la rue.

Cette semaine, j’ai appris que des experts affirment  que le Home Staging peut augmenter la valeur marchande de votre maison jusqu’à 5%. Et certains d’entre eux osent déclarer  qu’une maison tombe dans l’œil de l’acheteur en moins de 90 secondes! Façon technique de dire : dès le premier regard!

Le concept Home Staging a été inventé en 1972 aux États-Unis par Barbara Schwarz, décoratrice et ancienne agente immobilière. Ses techniques sont appliquées de façon systématique au Québec depuis quelques années seulement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone