iStock

Dix maisons avant de trouver la bonne

Une proportion de 26% de Québécois prévoit acheter une maison au cours des deux prochaines années. La tendance était de 24% l’an dernier, de 23% en 2014 et de 13% en 2013. Actuellement, le taux à l’échelle nationale est de 29%.

Plus du tiers des acheteurs d’une première maison ont visité plus de dix maisons avant de fixer leur choix. En fait, trouver la maison idéale est le plus grand défi pour 36 % des acheteurs, avant celui de s’interroger sur la capacité d’achat (22 %).

Chez les membres de la génération Y (18 à 24 ans ici), 43 % des jeunes affirment vouloir acheter une propriété d’ici deux ans, comparativement à 34 % en 2015. Une proportion de 24 % envisage de faire appel à un parent (13 % dans l’ensemble de la population) et une autre proportion de 24% à un ami (24 % (9 % dans l’ensemble de la population) pour mettre la main sur la propriété idéale. Pour terminer, aux yeux de 76 % des jeunes Canadiens, l’achat d’une maison est un bon ou très bon investissement.

Toutes ces statistiques sont issues de la 23ième enquête annuelle RBC sur les tendances du marché résidentiel, menée en ligne par Ipsos Reid du 28 janvier au 4 février 2016 auprès de 2 000 Canadiens de 18 ans et plus.

«De nombreux membres de la génération Y considèrent l’acquisition d’une propriété comme allant de soi et sont impatients de le faire même s’ils doivent, pour cela, envisager des solutions comme l’achat conjoint avec un ami ou un membre de la famille, affirme Erica Nielsen, vice-présidente, Financement sur valeur nette immobilière, RBC. Que vous achetiez seul ou non, évaluez votre situation financière en fonction de divers scénarios pour vous assurer que vous aurez les moyens de faire vos versements hypothécaires, peu importe ce que la vie vous réserve. »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

3 réflexions sur “ Dix maisons avant de trouver la bonne ”

  1. Bonjour,

    Nous sommes une agence de marketing interactif et sommes à la recherche de sites web et de blog où il est possible de publier du contenu natif.

    Nous aimerions savoir s’il est possible d’en faire sur votre site et quels sont vos tarifs.

    Merci et bonne journée.

    1. Bonjour,
      Le contenu de notre blogue est rédigé par un rédacteur interne. Nous ne publions pas de contenu provenant de l’externe malheureusement.
      Nous vous remercions pour votre intérêt!

    2. Si vous nous laissez vos coordonnées, nous vous mettrons en contact avec notre agence de représentation web pour voir les possibilités de diffusion de son contenu sur nos plateformes.

Les commentaires sont fermés.