iStock

Chauffage: on réduit la facture?

L’heure des petits et des gros travaux pour faire baisser la facture de l’énergie à l’approche des grands froids est arrivée. Des trous à boucher, des idées neuves à trouver. On les passe en revue avec vous.

Le plus gros trou à boucher, c’est le toit. Vous aurez beau dépenser une fortune pour le reste, le montant de la facture baissera à peine si votre maison est un toit à ciel ouvert. Près de la moitié de la chaleur perdue s’échappe par le toit. De plus, si l’espace compris entre les combles n’est pas utilisé, la moindre négligence est impardonnable puisque la pose d’un isolant n’exige aucun talent manuel. Suffit d’étendre ou de souffler le matériau isolant sur le plancher. 

Suivent dans l’ordre les murs, les portes et les fenêtres (calfeutrage et double vitrage) et le sol. Si votre budget ou votre temps est limité, le plus important est d’améliorer l’isolation du mur opposé aux vents dominants. S’il est froid au toucher, ou si de l’humidité se condense sur la surface, il y a urgence à corriger la situation.

Toute une gamme de moyens est disponible aujourd’hui pour isoler le bas des portes communiquant avec l’extérieur. La plupart sont efficaces. À vous de vous informer auprès du centre de rénovation le plus proche.

Si vous chauffez davantage une pièce que la pièce voisine, dotez-vous d’une porte à fermeture automatique entre les deux pièces pour empêcher un transfert de chaleur. D’autres moyens existent. Le quincaillier du coin saura vous les faire connaître.

Si le garage n’est pas chauffé et que l’isolation du mur le séparant de l’intérieur de la maison est insuffisante, songez à calfeutrer le bas de la porte du garage. Sinon, votre maison attrapera froid.

iStock
iStock

Concernant le sol, la pose d’un matériau isolant sous le revêtement représente une solution. Tout comme les planchers électriques fonctionnant par rayonnement,  plus efficaces que le plancher chauffant classique.

L’installation d’un chauffe-eau solaire est judicieuse puisqu’elle peut vous permettre de sauver jusqu’à 30% par année de vos besoins annuels en chauffage et en eau chaude. Le chauffe-eau thermodynamique n’est pas à négliger non plus.

En attendant les solutions miracles que l’intelligence artificielle nous réserve, la technologie actuelle nous fournit plusieurs avenues intéressantes: radiateur alimenté par eau, sèche-serviettes réchauffant la salle de bains, régulation électronique allant du thermostat automatisé jusqu’au détecteur de froid dans les fenêtres.

Une excellente façon de réduire les coûts du chauffage consiste à s’inspirer des principes de la maison solaire passive, pour ne pas dire la maison énergie zéro, qui n’exige souvent qu’un chauffage d’appoint tellement elle est efficace. Il est peut-être trop tard pour l’installation d’un mur végétal ou d’une toiture végétale, mais rien ne vous empêche de commencer à dresser les plans pour le printemps prochain. Un toit végétal permet de réduire jusqu’à 30% la facture de l’énergie.

Sachez cependant que l’efficacité de tous ces trucs et astuces sera limitée si votre propriété a les deux pieds dans l’eau. Si c’est le cas, il faut régler le problème d’humidité excessive avant de passer à l’étape de l’isolation. Vous devez trouver la source du problème, qui se trouve souvent autour des fondations, et vous procurez un déshumidificateur. N’oubliez pas que l’humidité excessive augmente considérablement la facture de l’énergie.

Une propriété parfaitement isolée, c’est efficace, mais songez à multiplier les prises d’air pour aérer l’intérieur. Un spécialiste peut vous aider.

Un conseil : nul besoin de surchauffer l’intérieur. Santé Canada prescrit une température de 21 degrés. C’est meilleur pour la santé. Et ça réduit la facture.

Le chaud va vers le froid et non l’inverse, ne l’oubliez pas.

 

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *