iStock

Chaud au naturel

Il contribue à la protection de la couche d’ozone. Il est entièrement renouvelable. Durable? La question ne se pose même pas. Des constructions parmi les plus vieilles du monde doivent leur longévité à ce matériau. Et que dire de sa vocation décorative! Le bois nous épate siècle après siècle.

On dit souvent que la nature nous fournit les plus beaux matériaux décoratifs: bois, pierre, bambou, ardoise. Peut-être parce qu’ils sont bruts, authentiques, sans artifices. À l’heure de l’habitation écologique et de la décoration naturelle, ils sont plus populaires que jamais.

iStock
iStock

Avant la vogue écologique, le bois était vu comme un matériau traditionnel qui arrivait à durer dans le temps. Pourquoi? Parce qu’il n’a pas son pareil pour réchauffer une ambiance. Sa seule présence fait revivre les cuisines de nos grands-mères, appelle l’heure du thé ou la rêverie devant les bougies. Pas étonnant que les adeptes de ce que les anglophones appellent le peace home apprécient le bois.

Le bois a la couenne dure. Il a résisté à toutes les révolutions dans la décoration. Le contemporain a même fini par l’adopter. Suffit de tourner les pages des bibles de ce style décoratif pour le constater. Le bois y est omniprésent.

Le bois est resté debout parce qu’il est souple. Non seulement il s’accorde très bien avec ses compagnons naturels: pierre, osier, brique, cuir, fleurs séchées, ardoise, mais il apporte un riche apport décoratif au béton, à l’acier et au verre.

iStock
iStock

Comme pivot de la décoration dans une pièce, le bois ne cède pas sa place et il le fait avec dignité: lambris de cèdre sur les murs qui évoque l’art de vivre scandinave ou l’ambiance chaleureuse d’un sauna, riches boiseries embellissant une fenêtre ou donnant du relief à un plafond, complicité étroite entre le bois du mobilier et celui du parquet. Optez pour le bois et un vent chaud soufflera sur la pièce.

iStock
iStock

Le bois peut à lui seul créer un décor d’exception, comme une arche magnifique à l’entrée d’une pièce ou un escalier somptueux. C’est que le bois ouvragé fait des merveilles! Et l’usage du bois ouvre la porte au monde merveilleux des moulures et aux poutres apparentes.

À l’inverse, des petites touches de bois, parfois artisanales, rendent un décor plus coquet: planches de lambris autour du bain, bois d’épaves en guise de tête de lit ou pour le cadre d’un miroir, appliques de bois à un escalier.

C’est peut-être au sol que le bois frappe le plus fort. Ses parquets s’harmonisent avec tous les styles. Sombre ou clair, lustré ou mat, coloré ou teint, avec ou sans nœuds, chargé de grains ou de veines, le parquet de bois déjoue l’indifférence. Il a le don d’enrichir une pièce. Il suffit parfois d’incruster dans un plancher des lanières de bois de couleur contrastante pour lui redonner un souffle nouveau.

iStock
iStock

Beige, ivoire, sable, noir, gris sont des couleurs qui aiment fusionner avec le bois couleur blond, miel ou caramel. Que voulez-vous, son charme rustique est légendaire. Avez-vous déjà vu un sol en bois ambré dans une pièce débordant d’orange? C’est chaud, chaud, chaud. Une fois, nous avons vu le violet côte à côte avec un bois sombre. Saisissant.

Parce qu’il est un être vivant, le bois sera toujours à son meilleur s’il se fond dans la nature. Dotez votre maison d’une fenestration généreuse et vous verrez vos boiseries s’ancrer dans les paysages extérieurs, surtout si la végétation est abondante. Sérénité assurée.

 

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone