Chaleur, air frais et pas de chauffe-eau

Lu dans le journal Constructo, édition du 24 septembre dansun article signé Louis Baribeau.

Un immeuble d’appartements en copropriétés de 10 étages sedressera bientôt sur la route de l’Eglise à Québec, entre le boulevard Laurieret le chemin des Quatre-Bourgeois. Les travaux débutent en février 2011 pour seterminer en août 2012.

Coût de l’investissement : 30 millions.

Là où je me suis régalé dans la lecture de l’article, c’estau niveau de la mécanique du bâtiment que le journaliste qualifie d’avant-garde.

Il cite Florent Fortier, président de Fortier Servicesimmobiliers, maître d’œuvre du projet.

« On fournit une climatisation centrale à boucle d’eaumitigée. Des conduits faisant circuler de l’eau verticalement dans l’immeublesont raccordés à chacun des appartements. Chaque propriétaire disposera de sapropre thermopompe pour extraire de cette boucle soit de la chaleur pour se chaufferdurant l’hiver, soit du froid pour refroidir l’appartement durant l’été. »

Un ingénieur de CIB Groupe Conseil, concepteur de la mécaniquedu bâtiment, ajoute : « L’hiver, tout le monde veut extraire de la chaleurde cette boucle. On se servira de gaz naturel pour y injecter de la chaleur.Les gens n’auront pas de chauffe-eau privé. Cela donnera plus d’espace derangement. Certains assureurs accordent des réductions de prime dans ces cas,parce que les chauffe-eau sont souvent source de dégâts d’eau. »

Avouez que ce n’est pas banal!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone