« C’est quand notre fin de semaine au chalet? »

Non, ce ne sont pas des enfants de 10 ans qui nous questionnent. Ce sont nos jeunes adultes dans la vingtaine. Ils tiennent à leur fin de semaine annuelle familiale en chalet.

Depuis notre plus tendre enfance, nous avons passé, frère et soeurs, nos fins de semaines et nos vacances hors de la ville. Il n’y a rien de mieux pour cimenter les liens familiaux : tournoi de toc, de crible, repas communautaires, volley-ball, danse rétro.

Devenus adultes et parents, nous avons opté pour une fin de semaine par année en famille. Loger 20 personnes n’est pas évident. Mais que de beaux souvenirs nous accumulons dans notre coffre à bonheur!

Le fait de louer un chalet comporte plusieurs avantages. Nous visitons une région du Québec chaque année. Nous n’avons pas de souci d’entretien – si ce n’est que d’être responsable des lieux. Nous économisons sur le coût des repas… et de l’alcool.

Farce à part, les propriétaires en tirent aussi des avantages. À part le fait d’avoir un revenu substantiel supplémentaire, ils voient le chalet s’animer. « Les locataires deviennent les meilleurs gardiens de sécurité », me confiait une propriétaire.

Chalet www.leruisselet.fr.gd

Si vous avez la chance de connaître quelqu’un prêt à vous louer son chalet, profitez-en. Mais comme cette chance n’est pas donnée à tout le monde, voici une liste de chalets que nous avons loués ou qui m’ont été fortement recommandés pour les grandes et petites familles.

-Le chalet Le Ruisselet à St-Faustin dans les Laurentides. Ce fût le grand luxe du côté confort et aménagement intérieur. Juste notre bouffe et nos boissons à apporter! À part la terrasse et l’intimité des lieux, rien n’était aménagé sur le terrain en 2010. Toutefois, plusieurs activités sont offertes à proximité. www.leruisselet.fr.gd

-Aux Berges du lac Castor, où «la magie de l’homme rencontre la beauté de la terre», mentionne la promotion. Des couples tout comme des groupes me parlent de cet endroit de la Mauricie avec des étoiles dans les yeux : http://www.laccastor.com/Hebergement-Lofts.html

-Pour un retour aux sources avec lac et rivière, sentiers, feu de camp, etc. : le domaine de camp scout à St-Louis-de-France, dans la région de Trois-Rivières, se défend bien. Une grande salle avec un coin cuisine incluant les électroménagers est à notre disposition lorsqu’on loue un des grands chalets. Couchés dans nos sacs à couchage sur des lits superposés, nous évoquons gaiement les souvenirs d’enfance. Vous n’avez qu’à apporter votre literie, votre bouffe et votre livret de chansons! http://www.domainescout-stlouisdefrance.ca

-Des amis me réfèrent cette maison de campagne de 6 chambres, située dans un coin tranquille près de l’Abbaye de St-Benoit du lac dans l’Estrie. Accès gratuit au débarcadère Austin pour les amoureux de sport nautique. http://www.chaletsalouer.ca/chalets-quebec/fiche-a-louer-maison-de-campagne-6-chambres-13001.cfm

Soit dit en passant, nous avons déjà loué une maison qui tardait à se vendre dans la région de l’Estrie. Un château avec verrière derrière le Mont Bromont. L’étang gelé devant la maison nous a permis de jouer au hockey bottine avec nos verres de vin au frais dans les bancs de neige.

Nous n’avons pas encore fait notre choix pour cette année. À suivre…

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone