C’est l’heure de passer au balcon

 

Je ne veux pas dire passer au balcon pour le petit déjeuner ou pour goûter le petit vent en fin de soirée. C’est agréable c’est vrai, je le fais régulièrement. Je parle de la rénovation du balcon.

L’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) vient de publier un communiqué de presse afin de vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

Premier sujet : les matériaux à utiliser :

« Bien que les éléments de structure puissent être faits de bois traité, il existe des matériaux substituts pour le revêtement de surface. Avec la problématique entourant le bois traité et ses effets néfastes sur la santé, il est de loin préférable de modifier le revêtement de façon à ce que vos enfants ne soient pas en contact direct avec les matériaux contenant des agents de traitement et qu’ils puissent jouer en toute sécurité.

Selon André Gagné, directeur de l’expertise technique de l’APCHQ, la qualité du matériau utilisé est très importante. « Prendre un bois de moindre qualité peut vous occasionner quelques problèmes, tels que des éclisses sortant de la structure du revêtement, ce qui peut s’avérer dangereux », soutient-il. Il conseille entre autres l’utilisation du cèdre de l’Ouest qui, de par sa nature, n’est pas sujet à ce genre de problème. La fibre de verre, les panneaux de béton ou les matériaux recyclés, tels qu’un amalgame de produits de plastique, sont d’autres alternatives, plus dispendieuses certes, mais qui assurent la durabilité de votre balcon, préviennent les accidents et nécessitent peu d’entretien.

Deuxième sujet: l’espace idéal pour un balcon

« Afin d’avoir l’espace requis pour s’assurer d’un endroit confortable et agréable (mobilier extérieur, barbecue, etc.), un balcon doit normalement avoir une surface de 10 pieds sur 12 ou 14 pieds. Vous pourriez éventuellement regretter d’avoir construit plus petit! Déjà que l’espace compris entre la porte-fenêtre et l’escalier ne peut être utilisé à d’autres fins, il est utile de prévoir un espace complémentaire assez grand pour bien profiter de votre balcon. »

Troisième sujet : la sécurité

« Prévenir les chutes est sans contredit la protection ultime à laquelle il faut penser. Dès que plus de 24 pouces séparent le gazon et le dessus de votre balcon, il faut installer un garde-corps. Celui-ci peut être constitué de bois, d’aluminium, de plastique recyclé ou encore de fer forgé et doit avoir une hauteur minimale de 36 pouces. Un espace maximal de 4 pouces doit également être prévu entre les barreaux verticaux.

« De plus, si vous désirez jumeler la piscine à votre balcon, il est très important de prévoir une section de protection d’au moins 42 pouces de hauteur ainsi qu’un système de fermeture automatique de la porte et un loquet de sécurité. Le garde-corps, incluant la section du balcon qui touche la zone de protection de la piscine, ne doit évidemment comporter aucun élément horizontal permettant aux jeunes enfants d’improviser une échelle. Rappelons toutefois que la mesure la plus sécuritaire consiste à installer la piscine le plus loin possible du balcon.

« Pour éviter d’endommager ou de faire bouger la structure du balcon, il est recommandé d’enfoncer les poteaux de soutien dans le sol à une profondeur de 4 pieds 6 pouces de façon à ce qu’ils soient à l’épreuve du gel, au lieu de les déposer à même le sol. Cette notion de protection s’applique aussi à l’escalier. Si vous décidez tout de même de déposer celui-ci sur le sol, il faut éviter de rattacher la main courante de l’escalier au garde-corps du balcon, de façon à permettre les mouvements. »

Dernier sujet : l’entretien

« Un balcon n’a pas la vie facile et peut se détériorer rapidement si on ne l’entretient pas régulièrement et adéquatement. Toutefois, il n’est jamais recommandé de peindre ou de teindre un balcon de bois immédiatement après sa construction. Le bois neuf contient en effet beaucoup d’humidité, il est donc préférable d’attendre environ un an afin que celle-ci puisse s’évaporer avant d’appliquer les produits de traitement nécessaires. »

L’APCHQ vous rappelle qu’il dispose d’un tas d’entrepreneurs expérimentés en matière de rénovation de balcon.Un plan de garantie est aussi disponible.  

www.gomaison.com/renomaitre ou communiquez avec le Service de référence au 514 353-5069 ou au 1 800 361-2037, poste 222.

J’ai déjà écrit un billet sur la rénovation du balcon.

http://espace.canoe.ca/group/amenagementsinterieursexterieurs/blog/view/406832

Ou taper: Casarazzi rénover un balcon.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone