La catégorie Rénovation

iStock

Revêtements de sol pour patio

Plusieurs critères doivent être observés avant le choix d’un revêtement de sol pour le patio : résistance, confort, entretien, harmonie avec la déco extérieure de la maison et celle de l’espace récréatif. On vous donne un aperçu des options disponibles.

Le dallage de pierres naturelles sur un lit de sable est très populaire. Le choix ne manque pas : granit, ardoise, calcaire, grès, etc. Ce type de revêtement se marie très bien avec la végétation environnante, surtout si les pierres sont disposées de façon aléatoire. Le look fait très naturel.

On comble les joints avec du sable, des cailloux, de la terre (mélangée à du sable pour éviter l’effondrement). Si possible, évitez d’utiliser le mortier afin de laisser les eaux de pluie pénétrer directement dans la terre. Un bémol : la pierre très poreuse résiste mal au gel extrême. De plus, elle collectionne les taches. Continuer la lecture

iStock

20 millions pour les rénos

Si vous habitez en milieu rural, que vous disposez d’un revenu faible ou modeste et que votre modeste demeure témoigne d’un urgent besoin de travaux de rénovation d’envergure, vous pouvez frapper à la porte de votre municipalité pour obtenir une aide financière.

iStock
iStock

C’est que le gouvernement du Québec met à la disposition des 101 municipalités et MRC qui comptent moins de 15 000 habitants une somme de 20 millions dans le cadre du programme RénoRégion (PRR) pour l’année 2018-2019.

Citons les faits saillants du programme tels qu’énoncés: Continuer la lecture

Véranda, lumière et chaleur

Elle augmente la valeur de la propriété par l’ajout d’une pièce supplémentaire. Elle apporte un surplus de lumière. Elle réduit la facture d’énergie en emmagasinant la chaleur. Elle améliore la décoration extérieure. La véranda vous intéresse? Vous avez bien raison.

iStock
iStock

Cet espace largement vitré qu’est la véranda était peu populaire au temps des boomers. Ça faisait vieux jeu, disait-on. Le courant écologique a tout changé. En plus de capter la chaleur le jour pour la répandre à travers la maison la nuit, la véranda fait le bonheur des amateurs d’horticulture car elle est idéale pour accueillir plusieurs espèces de plantes.

Sous l’angle pratico-pratique, une véranda bien aménagée peut se transformer en un coin repas, un espace de lecture, un bureau, un endroit pour s’adonner aux jeux de société, écouter de la musique ou voir un film. Elle peut même abriter une piscine. Continuer la lecture

iStock

Une cuisine bien éclairée

Non seulement l’éclairage esthétique est permis dans la cuisine, il est même souhaitable. N’est-ce pas la pièce où on passe le plus clair de son temps? Reste que, comme il s’agit avant tout d’un endroit de travail où l’on se déplace beaucoup, l’éclairage pratique doit primer.

Le jour, rien ne bat la lumière naturelle. Si vous songez à rénover la cuisine, pensez à la doter d’une fenestration généreuse. Misez sur de grandes fenêtres et, si possible, sur des puits de lumière. Vous verrez le montant de la facture d’énergie diminuer, ce qui est loin d’être négligeable.

Aperçu quelque part : des petites fenêtres rectangulaires entre le plafond et le haut des armoires, ou encore une fenêtre coulissante en guise de dosseret. Génial! Continuer la lecture

iStock

Poser un parquet flottant

Le parquet flottant est un revêtement qui perd peu en popularité. Et gagne en qualité. Son atout le plus important est qu’il s’accorde avec à peu près tous les décors. Son installation relativement facile y est aussi pour quelque chose. Voici les directives de base.

  • Quelques jours avant la pose, déposez les lames dans la pièce concernée afin de les acclimater.
  • Assurez-vous que le support solide sur lequel s’appuiera le parquet ne renferme aucune trace d’humidité.
  • Il n’est pas nécessaire d’enlever le plancher existant (sauf la moquette) pour appliquer le parquet flottant dans la mesure où toute aspérité a été supprimée afin que la surface soit propre et lisse.
  • Une membrane est nécessaire pour étouffer le son et les vibrations. Elle joue également le rôle d’isolant thermique. Elle peut être en mousse de polyéthylène ou en liège.
  • Lors de la pose, ayez à l’esprit de garder un espace entre le parquet et les murs d’environ 10 millimètres afin de permettre au bois de flotter lorsque l’humidité et les variations de températures l’obligeront à s’étendre. Sinon, les lames vont gondoler.
  • Commencez le long du mur le plus droit et dépourvu d’obstacles, comme la porte par exemple, terminez par le mur où il y aura beaucoup de recoupes. Ainsi, les imperfections se verront moins.
  • Cales de toute sortes, longue règle ou ficelle tendue peuvent vous aider à garder un espace uniforme tout autour de la pièce. Des plinthes ou des quarts-de-rond viendront masquer le joint le long des murs.

Continuer la lecture