Archives pour la catégorie Immobilier 101

Thermopompes et climatiseurs: d’autres coupables

iStock
iStock

L’année 2017 s’est terminée avec l’émission de 76 constats d’infraction par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) à l’endroit de six entreprises, pour un montant de 2,8 millions en frais d’amende. La fraude bat toujours son plein dans la vente de thermopompes et de climatiseurs.

L’enquête de la RBQ, qui a duré un an, a recueilli suffisamment de preuves pour clouer au pilori les entreprises : Continuer la lecture

Déneiger le toit sans accident

Pluie torrentielle, tempête de neige, froid polaire. Ces derniers jours, le Québec a eu un aperçu de l’hiver typiquement québécois annoncé par les météorologues. Ce n’est qu’un début. Faudra déneiger les toits assez souvent, semble-t-il. Prudence!

iStock
iStock

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler les normes de sécurité à quiconque entreprend le déneigement d’un toit afin d’éviter les accidents : chute de hauteur, ensevelissement, électrocution, malaise cardiaque, blessure musculaire, hypothermie, engelures.

Voici les conseils de la CNESST. Continuer la lecture

Hypothèque: une brique sur la tête

Depuis le 1er janvier, beaucoup d’emprunteurs hypothécaires font face à une nouvelle exigence de la part des institutions financières, imposée par le gouvernement canadien pour éviter, entre autres, une incapacité de payer des détenteurs d’une hypothèque si jamais les taux d’intérêt poursuivent leur ascension.

iStock
iStock

Récemment, on vous apprenait que les acheteurs capables de fournir une mise de fonds de 20% et plus dans l’obtention d’un contrat hypothécaire, donc non obligés de contracter une assurance, se voyaient obligés de se soumettre à une simulation de crise à partir du 1er janvier 2018. Continuer la lecture

Trois hausses du taux d’intérêt en 2018

Récemment, les économistes de RBC avaient prévu quatre hausses du taux d’intérêt. La première devait clore 2017. Les trois suivantes devaient se produire en  2018. S’ils se sont trompés pour 2017, le taux n’ayant pas bougé, ils soutiennent leurs prévisions pour 2018.

iStock
iStock

Ces hausses du taux d’intérêt viendront compliquer davantage la vie de ceux et celles qui font des pieds et des mains pour s’offrir leur première propriété. Selon RBC, l’accès à la propriété s’est aggravé à Montréal, mais de façon moindre par rapport à des villes comme Toronto, Vancouver et Victoria. Continuer la lecture