Archives pour la catégorie Environnement

La vérité sur les murs végétaux

iStock
iStock

Beaucoup de mythes persistent au sujet des murs extérieurs végétalisés. Les avantages sont indéniables, mais nombreux sont ceux et celles qui n’osent pas se risquer car ils entendent toutes sortes de faussetés. Nous faisons le point pour vous. Continuer la lecture

iStock

Fenêtre et isolant écologique

Une fenêtre davantage écologique et un nouvel isolant en paille et en crépis de chaux, voilà les deux idées qui ont retenu notre attention à la dernière exposition des finissants de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, qui s’est tenue début mai.

L’isolant écologique Nidum se compose principalement d’un mélange de paille et de chaux, auquel s’ajoutent du sable et du ciment. Comme tous ces matériaux se retrouvent en quantités industrielles au Québec, leur transport provoque très peu de gaz à effet de serre (GES). Ce qui est déjà beaucoup. Continuer la lecture

iStock

Écologique et récréatif à la fois

Connaissez-vous les trois R du crédo écologique? Réduire, réutiliser, recycler. Ils peuvent s’appliquer même dans l’aménagement de votre terrasse, de votre patio ou autre espace récréatif. Ce ne sont pas les occasions qui manquent.

Commençons par la terrasse. L’organisme Écohabitation dévoile sur son site toutes les étapes à franchir pour construire une terrasse vraiment écologique. La pruche, le cèdre, le bois traité et les planches en composite sont les matériaux suggérés.

Le bois traité? Il semblerait qu’il soit moins nocif qu’avant, mais les experts d’Écohabitation préfèrent que vous vous tourniez vers les autres matériaux mentionnés ci-haut. D’autant plus que le bois traité ne se recycle pas et ne renferme aucun contenu recyclé. Mais si vous persistez dans votre choix, optez au moins pour un bois traité certifié Produit Vert, SCS ou GREENGUARD. Continuer la lecture

iStock

Les propriétaires doivent faire plus

Lisez bien ce qui suit.

«Globalement, à cause de notre climat et de nos habitudes de vie, le secteur du bâtiment représente 33% de la consommation énergétique, 50% des ressources naturelles extraites, 25% des déchets enfouis, 35% des gaz à effet de serre produits, et 10% des particules en suspension. Les années d’occupation d’une maison peuvent contribuer jusqu’à 90% des impacts environnementaux du cycle de vie.»

Ces statistiques sont tirées d’un document pondu par les courtiers de Via Capitale et intitulé Vers une habitation durable. On y lit que : Continuer la lecture