Archives pour la catégorie Décoration

iStock

Le rouge apprivoisé

On le trouve turbulent, encombrant, excentrique. Pourtant, il y a moyen d’utiliser le rouge, couleur par excellence de l’amour et du bonheur de vivre, sans pour autant verser dans l’explosif. Regardons ça d’un peu plus près.

Il existe des pièces entièrement rouges, du plafond au plancher, ameublement inclus. Nous les avons vues. C’est, comment dire, festif et flamboyant. Mais supportable quand même. Pourquoi? Différents tons de rouge, plus doux et plus sobres, comme le rouge brique et le rouge cerise, venaient adoucir le rouge pompier qui constituait le cœur des pièces.

iStock
iStock

Le rouge est d’une élégance tapageuse, mais il sait faire preuve de retenue s’il est utilisé avec brio. Un seul pan de mur rouge, ou même la moitié, ajoute une bonne dose de joie de vivre dans une pièce sans tomber dans l’excès. Le rouge est si riche et si gai. Pourquoi s’en priver?

Une seule touche de rouge met de l’ambiance dans une pièce: le fond d’une bibliothèque non vitrée, le fond d’un vaisselier, l’îlot ou le dosseret sous les armoires dans la cuisine, les marches de l’escalier, les rideaux aux fenêtres ou le rideau du lit, les tapis aux murs et au plancher.

Le rouge permet d’attirer l’attention sur un objet que nous sommes fiers de posséder: un coussin rouge vif sur un sofa ou un fauteuil de prestige, un socle rouge sous un bibelot de grande valeur, un tissu rouge débordant d’un magnifique panier en osier. Continuer la lecture

Le chat, la déco et la litière

Lilicat-CASARAZZI-art-de-vivreC’est beau un chat, c’est gracieux un chat, c’est attachant un chat, mais avec le chat vient la litière. Et cette litière est loin d’être décorative. Parfois même, elle peut nuire à la déco d’une pièce.

Un site internet consacré exclusivement aux chats a réuni 25 idées pour vous permettre non seulement de faire disparaître la litière, mais de l’intégrer parfois dans la déco de la pièce.

Si l’application de plusieurs de ces idées est plutôt facile, d’autres demandent un peu de bricolage, facilement accessible au bricoleur du dimanche.

Pour piquer votre curiosité, voici quelques idées proposées par le site. Continuer la lecture

iStock

Une belle cuisine écolo

C’est faux de dire que l’esthétique et le durable, ça ne va pas ensemble, au contraire! Il se dégage d’une cuisine verte une impression de chaleur et de joie de vivre qu’il est difficile d’obtenir autrement. Voici un exemple.

Imaginez un grand plancher de linoléum naturel, de céramique, de bois, de béton, de pierre naturelle comme l’ardoise ou de terre cuite. Un peu plus haut, les armoires sont en bois massif, en bambou ou en panneaux de paille de blé. L’éclairage naturel entre à pleines fenêtres.

Vous avez grimacé en lisant les mots linoléum et bambou? C’est que les temps ont changé. Le linoléum d’aujourd’hui revêt plusieurs couleurs et motifs contemporains tandis que le bambou offre plusieurs teintes. Il faut prendre le temps de magasiner.

L’évier est en pierre naturelle ou en inox. La base de l’îlot de cuisine est en bois tandis que le plan de travail est en céramique, en béton ciré, en inox ou un quelconque matériau imitant la pierre. Au mur, des casseroles de cuivre suspendues.

iStock
iStock

On voit que toutes les surfaces dans la cuisine s’appuient sur des matériaux durables, hygiéniques et faciles d’entretien. Trois critères qui déterminent largement la cuisine verte. Continuer la lecture

Le charme du granit

Non seulement le granit est une pierre d’une beauté naturelle, mais on en trouve plein au Québec. C’est donc un matériau d’ici. Et en décoration, le granit occupe une place unique.

iStock
iStock

L’aspect moucheté de cette pierre naturelle fait tout son charme. De plus, de nombreux matériaux comme la céramique, le stratifié et les matériaux composites, permettent aux moins nantis côté budgétaire, qui ne peuvent se payer la pierre naturelle, de bénéficier de la beauté du granit à un coût moindre. Continuer la lecture