iStock

Bijoux de décoration au sous-sol

Le sous-sol est devenu l’égal de la salle de séjour. Bien souvent, il la surpasse en termes de plaisir de vivre. Alors, fini le temps où on considérait le look du sous-sol comme secondaire. De nos jours, on y trouve des petits bijoux de décoration. Et beaucoup de fantaisie.

Chez plusieurs, le sous-sol est tellement bien aménagé qu’il est devenu l’endroit de la maison le plus fréquenté. L’avènement du cinéma maison y est pour beaucoup. D’où l’importance d’agrémenter l’espace visuel pour mieux joindre l’utile à l’agréable. La déco peut être conventionnelle, mais elle peut ne pas l’être aussi.

iStock
iStock

Le propre du sous-sol, c’est souvent de mettre deux pièces et plus côte à côte, sans cloison de séparation. Salle d’amusement combinée à une cuisinette ou à un bar, bar combiné à une chambre à vin, salle de détente combinée à une salle d’entraînement ou à une chambre à coucher. Si ce concept vous plaît, vous pouvez toujours opter pour un sol décoratif identique d’un bout à l’autre. Cela donne une impression de grandeur. Le sous-sol paraît plus vaste.

Sinon, il y a moyen de diviser les pièces sans recourir aux cloisons en hauteur. Différents revêtements au sol ou aux murs, zones éclairées selon une intensité variable, bibliothèque, muret (verre, pierre, bois) et paravents esthétiques assurent la division des espaces de vie.

iStock
iStock

Si une cloison s’avère nécessaire, une porte vitrée, comme les fameuses portes françaises coulissantes hautement esthétiques, offre plusieurs avantages. Elle accroît l’intimité, elle insonorise et elle laisse passer le peu de lumière naturelle que renferme un sous-sol.

Le ludique et l’esthétique cohabitent souvent au sous-sol, ce qui ouvre la voie à tout un potentiel décoratif. Vous pouvez y expérimenter un style de décoration que vous n’avez jamais osé aborder, puis le transposer au rez-de-chaussée ou à l’étage : vintage à souhait, décor ethnique flamboyant, lounge typiquement bar, style contemporain dans toute sa splendeur, rustique chaleureux. Le design numérique commence à faire parler de lui comme style de déco. Le sous-sol est l’espace idéal pour en faire l’essai.

Le sous-sol permet le même avantage côté couleurs. Un blanc dominant est souvent retenu car il éclaire un espace souvent en manque de lumière. Le jaune réduit également le côté obscur, tout comme le crème ou le gris pâle. Cela dit, rien ne vous empêche de donner libre cours à un jeu de couleurs volcanique ou à un monochrome qui se décline en différents tons: jaune vif, jaune citron, jaune safran, jaune clair, jaune paille. Le sous-sol est l’endroit pour vous adonner à des contrastes fous.

Les miroirs sont magiques au sous-sol. Ils agrandissent l’espace, dynamisent les pièces et reflètent la lumière, naturelle et artificielle, éclairant davantage un milieu plutôt sombre. Ils trompent l’oeil dans un faux cadre de fenêtre.

iStock
iStock

Ajoutez des appareils d’éclairage au design fortement créatif, qui inondent le marché, et vous obtenez un sous-sol vibrant de vie. Un conseil: les projecteurs sur rails permettent d’orienter la lumière à volonté, un atout non négligeable dans un sous-sol.

Le sous-sol se prête admirablement bien à l’exposition d’objets de collection que l’on hésite à exposer au rez-de-chaussée ou à l’étage: cartes géographiques antiques et modernes, affiches, jeux de sociétés, motos. La liste est longue.

iStock
iStock

 

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *