Un avocat à votre service

Vous avez des enfants qui deviendront bientôt locataires pour la première fois? Vous êtes un propriétaire qui, les enfants partis, a décidé de vendre la maison et d’aller vivre en appartement pour diminuer le fardeau des responsabilités?

iStockphoto
iStockphoto

Peu importe la raison de votre condition de locataire, le Barreau du Québec met à votre disposition un avocat qui répondra à toutes vos questions reliées à la signature d’un bail. Détail non négligeable : c’est gratuit. Et les propriétaires des immeubles locatifs peuvent aussi recourir à ce service.

Le numéro à retenir: 1-844-227-3790

Voici un aperçu des questions auxquelles l’avocat peut répondre:

  • Mon bail stipule que je dois prendre une assurance habitation. Est-ce légal?
  • Mon nouveau propriétaire me donnera les clés de mon appartement dès le 25 juin. Sera-t-il en droit d’exiger de moi des frais supplémentaires si j’emménage avant le 1er juillet?
  • Mon locataire a quitté en laissant l’appartement dans un tel état qu’il est impossible pour le nouveau locataire d’en prendre possession immédiatement. Quels sont mes recours?
  • Que faire si les travaux auxquels a consenti mon nouveau propriétaire n’ont pas encore été complétés le jour où j’emménage?
  • Ma nouvelle locataire vient d’emménager et, malgré l’interdiction prévue au bail, elle est arrivée avec pitou, minou et pitpit… Puis-je exiger qu’elle se débarrasse de ses animaux?
  • +Sur le bail que je viens de signer, le montant du dernier loyer est beaucoup plus bas que celui que je devrai payer. Puis-je contester le montant de ma location?

Ce service n’est pas nouveau. Il date de quatre ans, mais reste encore peu connu. Il est offert en collaboration avec la Régie de logement du Québec. Le service est disponible du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30. Pour les citoyens de Montréal, une ligne téléphonique est également mise à leur disposition dans les bureaux de la Régie du logement du Village olympique.

Si vous voulez retenir les services de l’avocat pour une cause allant au-delà de l’appel gratuit, c’est tout à fait possible : rédaction de documents juridiques, représentation devant la Régie du logement, dossier à compléter, etc.

Un service comme ça, c’est plutôt utile. Et pour les propriétaires et pour les locataires.

Photo: istock.com

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone