Tous les articles par via.capitale

15 termes immobiliers à connaitre pour les nouveaux acheteurs






Présenté par Banque Nationale

Le domaine de l’immobilier regorge d’une panoplie de termes qui ne sont pas toujours évidents à maîtriser. Afin de vous aider dans vos prochaines démarches d’achats et de ventes, voici un glossaire des mots les plus fréquemment employés dans l’industrie immobilière.

Acte notarié

L’acte notarié, aussi appelé acte notarial, est un acte juridique établi et signé par un notaire à la demande du client. Celui-ci a pour but de protéger les signataires. Parmi les actes notariés que l’on retrouve dans le domaine immobilier, l’on note par exemple, l’acte de vente qui officialise le transfert de propriété entre l’acheteur et le vendeur.

iStock
iStock

Cadastre

Le cadastre est un registre public sous forme de plan qui représente la propriété sur laquelle portent les droits fonciers des propriétaires et qui est identifié par un numéro de lot. Le plan comprend aussi la forme du lot, ses mesures, sa superficie ainsi que sa position par rapport aux propriétés avoisinantes. En plus de permettre l’inscription des droits fonciers, le cadastre permet aux municipalités d’établir la taxe foncière.

Copropriété divise

La copropriété divise est un immeuble détenu par plusieurs propriétaires et scindé en deux fractions ou plus, tel qu’un immeuble à condos. En plus de posséder leur appartement, les propriétaires détiennent aussi une portion des aires communes, comme la piscine, le stationnement, l’aire d’accueil, etc. Les propriétaires de condo d’un même immeuble sont nécessairement régis par une déclaration de copropriété.

Copropriété indivise

Les copropriétaires indivises sont considérés comme propriétaires en parts égales, un peu à l’image d’une compagnie. Chaque personne est partiellement propriétaire de son logement et de celui de son voisin selon la part totale détenue dans la copropriété indivise. Continuer la lecture

iStock

Pour des visites efficaces

Vous avez l’argent, vous avez effectué vos recherches et vous êtes sur le point de visiter vos premières propriétés en espérant acheter, cette année, la première maison de votre vie. Assurez-vous que ces visites soient efficaces. Voici quelques conseils.

  • Nous tenons pour acquis que vous avez défini vos besoins et vos priorités avant d’entreprendre vos premières visites. Ne faites pas l’erreur de les définir au fur et à mesure des visites. Sinon, vous allez perdre un temps précieux.
  • Inutile d’attendre la visite pour obtenir de l’information de base: âge de la maison, frais d’électricité, taxes, etc. Les sites internet des villes et des compagnies d’électricité donnent souvent ces informations. Les fiches du courtier immobilier aussi regorgent d’informations. Si la maison n’est pas inscrite sur le marché, un coup de fil ou un courriel au propriétaire suffit. Si vous craignez de paraître trop expéditif, dites-vous que le propriétaire de la maison sera peut-être bien content de procéder de la sorte. Il gagne du temps lui aussi.

Continuer la lecture

iStock

Les jeux décoratifs d’une fenêtre

Les fenêtres ne servent pas seulement à régulariser la température intérieure, à faire pénétrer la lumière du jour et à nous isoler du bruit extérieur. Elles peuvent multiplier les jeux décoratifs. Encore faut-il savoir en tirer le maximum.

La fenêtre elle-même se fait esthétique. De par sa forme: hublot, demi-lune, quart-de-lune, octogonale, ovale. De par son matériau: bois, PVC, métal. De par son vitrage: surface givrée, vitrail. De par son habillement: rideaux, étoffes, stores, voilage, persiennes.

iStock
iStock

Il y a la porte-fenêtre qui s’insère dans une cloison intérieure. Elle apporte davantage de lumière à une pièce ou ajoute une touche d’esthétique au décor, jouant ainsi le rôle d’une fenêtre intérieure. Elle se glisse aussi dans un mur extérieur. De ce côté-ci de l’Atlantique, on l’appelle la porte patio.   Continuer la lecture

Portrait of young happy couple calculating budget

Vous souhaitez rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement?

Cinq conseils pour vous attaquer à votre dette.

Selon le Rapport BMO 2015 sur l’achat d’une propriété, le Canadien moyen s’attend à avoir remboursé son prêt hypothécaire à 59 ans, tandis que 31 % des personnes interrogées croient qu’elles auront encore un prêt hypothécaire à leur 65e anniversaire.Vous aimeriez vous débarrasser de votre dette plus rapidement, mais sans trop étirer votre budget? Vous pourriez ainsi économiser des centaines (voire des milliers) de dollars au bout du compte.

Le principal avantage consiste en l’économie de frais d’intérêts. Plus vous mettez de temps à rembourser votre prêt hypothécaire, plus vous paierez d’intérêts. Selon le rapport de BMO, en moyenne, les Canadiens croient qu’ils verseront environ 60 000 $ en intérêts pour leur prêt hypothécaire (cette somme grimpe à 100 000 $ pour les résidents de la Colombie-Britannique).

Conseil aux acheteurs d’une première maison : Vous êtes curieux de savoir comment fonctionnent les paiements hypothécaires? Tout dépend du montant que vous empruntez et de la durée du prêt. En fonction de ces facteurs, votre prêteur calcule votre barème des versements. Une partie de votre versement sert à couvrir les intérêts (le montant payé pour la somme empruntée) et l’autre partie sert à rembourser votre capital (le montant emprunté initialement dans le cadre du prêt hypothécaire). Au cours des premières années de votre prêt, la somme versée pour les intérêts peut être supérieure à celle allouée au capital et la situation s’inverse dans les dernières années. Calculez votre barème des versements potentiel avec notre sympathique calculateur hypothécaire. Continuer la lecture