iStockphoto

Au tour de la chambre d’enfant

Il nous arrive de devoir refaire la chambre des enfants dans le cadre d’un réaménagement complet ou partiel de l’intérieur de la maison.

L’espace de la chambre reste intact, ou s’agrandit ou se rétrécit.

Selon l’âge de l’enfant, voici des conseils d’ordre général à considérer avant de vous lancer dans les travaux.

-Optez pour une fenêtre au sud dans la mesure du possible. Aucune lumière d’appoint ne sera aussi bénéfique pour l’enfant que la lumière naturelle, autant sur le plan de sa santé visuelle que pour la formation de son caractère.

-Si vous jonglez depuis longtemps avec l’idée de doter la chambre d’un thème quelconque: pirates, astronomie, bandes dessinées, il faut se décider avant le début des travaux. Exemple: des poutres apparentes au plafond ou un colombage au mur se prêtent bien au style rustique. Les poutres sont également utiles pour accrocher divers personnages.

-Plus l’enfant vieillit, plus il accumule livres et autres objets. Il faut donc prévoir des espaces de rangement en réserve.

-Multipliez les espaces de rangement pour éviter que l’enfant ne soit obligé de retirer tout le contenu d’un seul coffre et de le répandre sur le sol pour mettre la main sur un jouet qui se trouve au fond.

iStockphoto
iStockphoto

-Songez à structurer l’espace dans le sens de la hauteur si la chambre se fait trop petite. L’aire de jeu se retrouve sous le lit mezzanine, quitte à la remplacer plus tard par une aire d’études.

-Comme chez les adultes, les tempéraments sont multiples chez les enfants. On le voit dans leurs habitudes de rangement. Si l’enfant lève le nez sur les cintres ou le coffre à rangement pour les vêtements, songez à fixer des crochets au mur.

-Il ne faut pas négliger le choix du revêtement au sol en sachant que l’enfant y passera de longues heures à jouer. Si vous optez pour un tapis parce que vous voulez qu’il soit au chaud, vous risquez de l’exposer aux acariens, par conséquent à des allergies ou à des problèmes respiratoires. Un parquet de bois est un choix plus éclairé. De plus, il est résistant. D’autres matériaux, comme le vinyle, le sont moins.

iStockphoto
iStockphoto

-Une demi-cloison ou un parapet crée l’illusion de créer deux espaces. Vous placez le lit dans l’un, l’aire de jeu dans l’autre. Donc, un revêtement au sol de votre choix dans le premier, un revêtement plus résistant dans le deuxième. Une chambre en équerre procure le même avantage.

-Un lit au-dessus de la porte d’entrée permet de gagner de l’espace, ou au-dessus d’un placard, ou encastré dans le mur.

-Trop d’angles dans la chambre? Ce n’est pas grave. C’est même l’idéal si vous songez à une décoration aux multiples couleurs. À chaque mur sa couleur. Les angles offrent aussi plus l’occasion d’incorporer des espaces de rangement « secrets ». Les enfants adorent les cachettes.

Amusez-vous tout en rénovant!

Photos : iStockphoto

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone