Atmosphère lounge

Sylvie aimait s’habiller lounge. Elle portait des vêtements colorés sur lesquels se répercutait la lumière ambiante. On aurait dit mille reflets sur une surface de plastique. De plus, elle avait un faible pour les sacs à main en vinyle. Eux aussi brillaient de mille reflets.

Sylvie aimait les bars lounge. Pas seulement pour le décor, mais aussi pour l’ambiance et la musique easy listening comme l’appellent les anglophones. Locataire vu son jeune âge, Sylvie se promettait une pièce lounge dès sa première maison. Le salon, la chambre, la cuisine, la salle de bain, peu importe.

Pour créer une atmosphère lounge, digne de celle d’un bar, elle se doit d’être douce, cool, décontractée. Elle doit donner l’envie de s’allonger, de relaxer, de bavarder.

Il y a le lounge glamour où l’élégance classique prédomine, comme on le voit dans les films des années 40 et 50 avec Humphrey Bogart et Ava Gardner. Piano bar, couleurs sombres, déco de luxe.

Puis, le lounge ludique a fait son apparition dans les années 60. C’est presque de la décoration de science-fiction. Les couleurs sont vives, les formes sont audacieuses, la lumière est omniprésente. Tout est flashy et chic.

Nhow Berlin Lobby FORSTER82 WIKIPEDIA cc Deco. http://en.wikipedia.org/wiki/User:Forster82/Nhow_berlin#mediaviewer/File:NhowBerlin_lobby.jpg
Bureau de la réception de l’Hotel Nhow à Berlin par Forster82 sur Wikipedia cco

Entrer dans une pièce lounge ludique, c’est comme entrer dans un bar laitier de luxe fréquenté par des gens riches et célèbres. Une impression de fraîcheur vous enveloppe. Et tout vous étonne à l’intérieur.

Première surprise: la lumière. Elle circule sans encombre. Projecteurs sous un faux plafond, éclairage sous le plancher, néons, bougies et autres sources lumineuses créent des jeux de lumière qui font l’atmosphère. Attention, la lumière n’éblouit pas! L’éclairage est plutôt subtil et raffiné. Il cherche surtout à mettre la déco en relief.

Deuxième surprise: les matériaux clairs et l’omniprésence du vinyle et autres plastiques rétro. La laque également. Bref, tout ce qui peut refléter la lumière est le bienvenu. Les reflets palpitent partout. Tout reflète tout. Tout scintille.

Troisième surprise: le verre. Le lounge ludique fait appel aux miroirs, tables et murets vitrés, paravents et chaises transparentes. Ce faisant, il ouvre le chemin à la lumière et aux reflets.

Quatrième surprise: les courbes. Le contour d’une porte, l’ouverture dans un mur, la table, le comptoir, le sofa, les chaises, les niches, tout est courbe. Le bar aussi d’ailleurs. La géométrie est vraiment folle. Le cylindrique se mêle à l’elliptique. Tout se love, se déforme, s’étire mais sans un seul grain d’anarchie.

Le mobilier est design, du pouf jusqu’à la lampe, et est d’un minimalisme épeurant. La forme des meubles les plus imposants évoque une banquise, un sous-marin, un iceberg, une vague.

Aux formes irrégulières du mobilier s’ajoutent parfois les motifs psychédéliques du couvre-lit, des coussins ou de la petite moquette. Ici, on nage dans une atmosphère futuriste et surréaliste.

Lounge Hotel Nhow Berlin WIKIPEDIA déco. http://en.wikipedia.org/wiki/User:Forster82/Nhow_berlin#mediaviewer/File:NhowBerlinLobby.jpg
Salon Lounge de l’Hotel Nhow à Berlin par Forster82 sur Wikipedia cco

Cinquième surprise: les couleurs. Elles sont vives pour la plupart. Les teintes de cuivre et le métal argent s’invitent à l’occasion. Le carrelage noir et blanc est fréquent. Un sol monochrome fait ressortir le mobilier tandis qu’une déco monochrome, de préférence blanc, fera ressortir la beauté d’un plancher bigarré.

iStockphoto
iStockphoto

Si vous voulez un lounge pur, l’achat d’au moins un objet ou meuble design s’impose. Peu de tissus, de boiseries et de matières organiques, mais rien ne vous empêche de faire preuve d’innovation.

Photos:
1- Bureau de la réception de l’Hotel Nhow à Berlin par Forster82 sur Wikipedia cco

2- Salon Lounge de l’Hotel Nhow à Berlin par Forster82 sur Wikipedia cco

3- iStockphoto

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone