De l’argent frais pour les rénos

iStock
iStock

Vous vivez en milieu rural? Votre maison réclame des rénovations majeures mais vous n’avez pas les moyens de les démarrer? Ou bien vous avez des amis ou des parents à la campagne qui s’inquiètent devant la détérioration de leurs maisons sans pouvoir y faire quoi que ce soit, faute d’argent?

Le gouvernement Couillard a annoncé hier qu’il met une somme de 15 millions à la disposition des propriétaires-occupants vivant dans les régions du Québec et dont les résidences exigent des rénovations immédiates. Du même coup, il annonçait la poursuite du programme RénoRégion (PRR).

Voici les principales conditions d’admissibilité :

  • Le logement doit être occupé à titre de résidence principale par le propriétaire qui fait la demande d’aide financière. Précisons que :
    • le bâtiment doit compter au plus deux logements, dont celui du propriétaire-occupant;
    • la partie résidentielle d’un bâtiment à vocation mixte (ex. : commerce au rez-de-chaussée et logement à l’étage) est admissible si elle répond aux autres conditions du programme.
  • La valeur de la résidence, excluant la valeur du terrain, ne doit pas dépasser la valeur maximale établie par la municipalité ou la MRC. Celle-ci ne peut dépasser 100 000 $.
  • Le propriétaire n’est pas admissible au programme s’il a bénéficié des programmes RénoVillage ou Logement abordable Québec − volet Nord-du-Québec au cours des dix années précédant sa demande, ou du programme Réparations d’urgence au cours des cinq dernières années.
iStockphoto
iStockphoto

La subvention est versée à la fin des travaux seulement. Elle peut couvrir jusqu’à 95% des travaux pour un maximum de 12 000$.

Le programme RénoRégion (PRR) est administré par la Société d’habitation du Québec et géré localement par les MRC ou les municipalités. Notez que ce ne sont pas toutes les municipalités en milieu rural qui sont admissibles

Pour de plus amples d’informations sur l’inscription et les travaux admissibles au programme, visitez le site de la Société d’habitation du Québec.

Photo: istock.com

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone