Allez! Déroulez le tapis rouge!

iStockphoto LP

Des gens importants s’apprêtent à descendre, à monter, puis à redescendre et à remonter votre bel escalier. On parle de vous, de votre famille et de vos invités évidemment!

Dites, cela ne vous stresse pas un brin de descendre un escalier bien droit tout de bois verni? Que dire de ceux qui tournent? Ou ceux en fer forgé? Ou en marbre? Brrr… J’ai froid dans l’dos juste à y penser. Peut-être parce que j’en ai déjà déboulé plus d’un dans mon enfance. Sans oublier les fois où je me suis meurtri le tibia en les montant trop vite ou trop distraitement. Ça c’était à l’adolescence et même à l’âge adulte. Et quand je pense aux vieillards, je frissonne davantage. 

Une moquette dans les escaliers n’est pas seulement plus sécuritaire, c’est plus moelleux, plus confortable, plus chaleureux. Le tapis, c’est reconnu, ne réduit pas seulement le bruit ambiant, il est plus silencieux quand on emprunte l’escalier à l’heure où tout l’monde dort.

Dans certains cas, la moquette dissimule des escaliers fabriqués avec des matériaux peu coûteux. Elle protège aussi des matériaux de qualité comme le bois dur ou le marbre.

Mais avouez que les escaliers ont de la gueule lorsqu’ils sont garnis d’un chemin de tapis. Préfabriqués avec un surjetage de qualité, les tapis d’escalier sont disponibles en largeur de 50 à 120 cm habituellement. Ils peuvent aussi être confectionnés sur mesure. Vous avez l’embarras du choix parmi une panoplie de modèles des plus traditionnels aux plus flyés.

Ne vous laissez pas tenter par une moquette de mauvaise qualité ou non conçue pour un escalier. Elle usera plus vite. De plus, les risques d’accident sont accrus si le tapis ne reste pas bien en place ou s’effiloche.

La pose d’un chemin d’escalier est relativement facile. Pour fixer le tapis, vous pouvez très bien laisser de côté les tiges de métal. Une bonne colle fixera votre chemin d’escalier pour longtemps. Pour éviter le dur labeur de gratter la colle dans quelques années, des agrafes bien placées sous le nez de marche et à la base de la contre-marche suffisent souvent. Sans tige, il devient plus facile de passer l’aspirateur et de laver la portion des marches non recouverte de tapis.

Les marches d’un escalier ajouré peuvent très bien être recouvertes de tapis. Un travail de finition minutieux est toutefois requis si vous décidez de les couvrir sur toute les facettes. Un expert sera le bienvenu.

Les marchettes de tapis sont plus facile à fixer. Vous savez, ces morceaux de tapis prédécoupés qui ressemblent à des demi-lunes. Ils sont disponibles en différentes textures de tapis ou en matériaux antidérapants. Mais la plupart doivent être collés aux marches.

Plusieurs sites internet offrent des conseils pour la pose. Par exemple, Canalvie.com et Moquettte.comprendrechoisir.com

Il ne vous reste qu’à dérouler le tapis rouge!

Source photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone