L’accès à la propriété diminue

Maison Marché Flèche ISTOCKPHOTO financeSi vous faites partie de ceux et de celles qui traversent une période des fêtes moins joyeuse que prévu car vous avez dû faire une croix sur l’achat d’une propriété dans un avenir rapproché, sachez que vous n’êtes pas seul. Vous êtes nombreux, d’un bout à l’autre du pays.

Selon le rapport Tendances immobilières et accessibilité à la propriété publié par Recherches économiques RBC, l’accès à la propriété s’est rétréci à nouveau au cours du troisième trimestre de 2016. Cela se poursuit depuis six trimestres, mais de façon très graduelle.

Les experts de RBC soutiennent que l’accès à la propriété à la valeur marchande n’a jamais été aussi bas depuis près de huit ans. Les maisons individuelles et les appartements en copropriété sont les types d’habitation qui écopent le plus.

Craig Wright, économiste en chef chez RBC: «Les nouvelles règles sur l’assurance hypothécaire pourraient favoriser l’accessibilité avec le temps, mais en 2017, on assistera probablement à une lutte entre ces mesures stratégiques visant à stabiliser le marché et la hausse des taux d’intérêt à long terme, qui tireront l’accessibilité dans des directions opposées. Pour l’instant, il est difficile de prévoir l’incidence nette de ces facteurs sur les coûts de propriété. »

Pour le moment, ceux et celles qui doivent reporter l’achat d’un première ou d’une nouvelle propriété doivent faire preuve de patience en espérant que les taux d’intérêt ne bougent pas trop vite et que les revenus du ménage s’améliorent.

Voici d’autres infos touchant le reste du pays:

Jusqu’à tout récemment, la flambée des prix des logements à Vancouver était le principal facteur d’augmentation des coûts de propriété. Au troisième trimestre, c’est la forte érosion observée dans la région de Toronto qui a occupé le devant de la scène.

Les tensions qui se font sentir sur le marché de Vancouver ont poursuivi leur évolution à Victoria, où le prix des logements a continué de monter.

À Calgary, la revente de logements est demeurée à un creux historique.

Photo: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *