Mérule pleureuse : c’est quoi au juste?

La mérule pleureuse fait beaucoup parler d’elle depuis l’an dernier. Elle frappe de plus en plus de propriétaires au Québec, dans plusieurs régions. Et elle ne frappe pas à moitié. Voici un portrait de la bête.

La mérule pleureuse est un champignon qui se nourrit de bois humide. Elle peut dormir à l’ombre pendant des années et des années, des décennies même, avant de se manifester. Elle croît surtout dans les maisons anciennes. Elle se déploie dans les endroits très humides et privés de lumière. D’où la nécessité d’aérer fréquemment l’habitation et de ne pas favoriser les zones d’ombre.

Enviro-option.com
Enviro-option.com

La mérule pleureuse se propage très rapidement à travers les structures d’une propriété. Parfois, le bois est si contaminé qu’il faut tout détruire. Le champignon peut aussi s’épanouir dans le carton. Continuer la lecture

iStock

Soyez un propriétaire heureux!

Il y a le propriétaire grincheux qui a acheté sa maison à regret. Il y a celui qui répond par un haussement d’épaules à la question: «Heureux de ton acquisition?» Sa réplique: «C’aurait pu être pire.» Et il y a celui qui répond par un large sourire. Lequel d’entre eux voulez-vous être?

Le propriétaire heureux n’est pas nécessairement celui qui a obtenu tout ce qu’il voulait, bien au contraire! Continuer la lecture

iStock

Hausse des ventes à Montréal

Portées par le marché de la copropriété et par un boom des ventes à Laval, les ventes résidentielles ont fait un bond de 6% en septembre dans la grande région de Montréal, comparativement à septembre 2016. C’est le mois de septembre le plus productif en huit ans.

Voici les données Centris telles que rapportées par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM). Continuer la lecture