Transformez-vous en Sherlock Holmes du tapis

iStockphoto
iStockphoto

Marcher pieds nus sur un tapis soyeux calme les esprits a-t-on appris la semaine dernière. Mais il semble que les acheteurs d’ici soient plus attirés par les couleurs et la taille qui s’agencent à leur décor que par la qualité de la fibre du tapis, apprend-on de M. Shiuja de Tapis d’Orient Bashir et Jean-Jacques Émard d’Émard couvre-planchers.

Pour les curieux, j’ai cherché à savoir comment reconnaître un tapis de fibres naturelles d’un faux.

Monsieur Émard recommande de gratter la fibre avec l’ongle. La laine laisse une mousse. Mais il avoue que sa clientèle ne recherche pas les fibres naturelles et qu’il se spécialise dans les tapis de fibres synthétiques. Il a eu la générosité de me référer à un spécialiste des tapis de fibres naturelles.

 

Nous avons finalement questionné Monsieur Shiuja de Tapis d’Orient Bashir. Ils sont des spécialistes depuis plus de 30 ans et offre un service d’évaluation de tapis. Ils comptent parmi leur clientèle les Gouvernements canadiens et québécois. Continuer la lecture

Déménager autrement et à votre rythme

Les derniers jours de juin et le 1e juillet sont les plus achalandés pour les déménagements. Mais les mois d’août, décembre, janvier et mai le sont aussi pour les milliers étudiants. Les centaines de couples qui se séparent, les gens qui décèdent, les gens qui subissent une catastrophe naturelle et les gens qui partent vers d’autres continents créent aussi du mouvement tout au long de l’année

On peut paqueter nos p’tits seul, se faire aider par notre entourage ou payer des professionnels. Mais avouez qu’ils sont rares ceux qui font appel aux professionnels pour tout emballer.

Avez-vous pensé à louer un entrepôt mobile ? Continuer la lecture

Chambre de gars pratico pratique

Hier nous vous avons décrit l’aventure de Carole qui a réaménagé la chambre de sa fille Karine dans un style glamour de salon d’essayage.

Photo Casarazzi
Photo Casarazzi

Aujourd’hui, c’est au tour de la chambre de son garçon Rick.

Les critères de Rick : pas de cintre pour ses vêtements. Il aimerait une ambiance et un espace propices à la méditation tout en ayant à portée de main ses manettes de jeux vidéo et son écran de télé. Il demande une grande toile représentant un Bouddha et un bonzaï. Il veut aussi «que ça fasse gars».

Les critères de Carole sont semblables à ceux pour la chambre de Karine. Elle veut que ce soit facile pour Rick de garder les effets personnels bien rangés. Elle tenait à ce que Rick se sente bien pour méditer, se reposer ou jouer à ses jeux. Et elle voulait aussi se sentir à l’aise avec l’aménagement et le décor de la chambre lorsqu’il quittera la maison. Continuer la lecture

Chambre d’étudiante en salon d’essayage

Réaménager les chambres de son garçon Rick, amoureux de méditation et de pilotage, et de sa fille Karine, étudiante universitaire folle de la mode, fut toute une aventure pour Carole.

Photo Casarazzi
Photo Casarazzi

Voici la description de la chambre de sa fille. Demain ce sera au tour de celle de son garçon.

Dans une boutique de designer où elle essayait des vêtements, Carole a eu le coup de foudre pour le mobilier. Avec quelques modifications, elle le voyait dans la chambre de sa fille. Où avez-vous acheté votre mobilier, a-t-elle demandé, curieuse. Chez Garde Robes Gagnon, apprend-elle. Là où des personnalités publiques font faire leur salle d’essayage, leur garde-robe walk-in, leurs armoires de cuisine, de salle de bain, de salle de jeux, de garage, etc., remarque Carole lorsqu’elle s’y rend pour commander des unités faites sur mesure. Continuer la lecture

Au diable les propriétaires!

iStockphoto
iStockphoto

(Note de Casarazzi: il faut lire les deux billets précédents portant le titre: La pire crise de logement de l’histoire?)

La solution, direz-vous, était de passer des lois pour donner une chance aux locataires de vivre dans des logements convenables. Mieux: de devenir propriétaire grâce à du crédit bancaire et à un taux d’intérêt décent.

Friedrich Engels s’y opposait. Permettre au locataire de devenir propriétaire? Pas question! C’était un recul dans l’histoire, soutenait-il. Posséder sa propre maison appartient au passé. Il faut regarder vers l’avenir.  Continuer la lecture