Un contrôle des loyers est réclamé

Fallait s’y attendre! Les associations de propriétaires réclament uneaugmentation substantielle des taux de loyers, mais le son de cloche est biendifférent du côté des associations de défense des locataires. Pour elle, lemessage est clair : il faut geler les taux.

« Les loyers ont déjà trop augmenté à la faveur de lapénurie de logements locatifs des dix dernières années. Il faut contester leshausses! » lance le coordonnateur du Front d’action populaire en réaménagementurbain, François Saillant. Continuer la lecture

Loyers: la CORPIQ se montre impatiente

La Régie du logement venait à peine de publier ses estimations quant aux augmentations du prix de loyer que la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) passait à l’attaque.
Les taux suggérés par la Régie sont trop faibles, les immeubles à revenu vont se détériorer davantage parce que les propriétaires sont à court de revenus, les querelles risquent de se multiplier entre propriétaires et locataires à cause des taux décrétés par la Régie qui ne respectent pas les conditions du marché. Continuer la lecture

Il faut la réforme et vite!

L’Associationdes propriétaires du Québec (APQ) n’a pas tardé à commenter les nouvellesestimations de la Régie du logement pour l’année à venir (voir billetprécédent).

« Avecun taux d’augmentation pour les travaux majeurs de 3%, comment un propriétairepeut-il envisager de rénover son immeuble avec un retour sur investissement deplus de 25 ans! Aucune banque non plus ne lui prêtera de somme nécessaire à destravaux majeurs. Les propriétaires iront donc encore avec des réparationsurgentes ! » déclare Martin Messier président. Continuer la lecture

La Régie du logement publie ses estimations

La Régie dulogement a rendu publiques cette semaine les estimations moyennesd’augmentation de loyer établies en vertu du Règlement sur les critères defixation de loyer.

À partir de maintenant, propriétairesd’immeubles locatifs et locataires se pencheront sur ces estimations pourparvenir à un accord concernant une augmentation éventuelle du loyer. Cesestimations n’imposent aucun taux au marché.

« Les dépenses d’exploitation pour un immeuble pourraient justifier unevariation de loyer distincte de ces estimations » écrit la Régie dans lecommuniqué.

Voici le tableau des estimations sanségard aux variations de taxesmunicipales et scolaires, ni des améliorations majeures.

Logements chauffés

Estimation des augmentations

à l’électricité

0,6 %

au gaz

0,6 %

au mazout

2,7 %

Logements non chauffés

0,5 %

Si propriétaires et locataires nes’entendent pas, ils peuvent toujours consulter le formulaire Calcul 2011 / Comment s’entendre sur le loyer.

« Ce formulaire permet un calculplus précis du loyer en tenant compte de la variation des taxes municipales etscolaires, des améliorations majeures, ainsi que de l’ensemble des coûtsd’exploitation de l’immeuble », explique la Régie.

On peut se procurer le formulaireinteractif sur le site Internet de la Régie du logement à l’adresse http://www.rdl.gouv.qc.ca.Il sera aussi disponible sur papier au cours de la seconde semaine de février.

La Régie du logement ajoute :« Il est important de noter que des règles précises s’appliquent enmatière d’augmentation de loyer pour les logements locatifs. Ces règles ainsique les modèles d’avis d’augmentation de loyer et de réponse à un avisd’augmentation peuvent aussi être obtenus via le site Internet de la Régie dulogement. En outre, lorsqu’il y a fixation du loyer par le tribunal, le calculjudiciaire se fait à partir des dépenses d’exploitation de l’immeuble et nondes estimations moyennes. »

Info : 514 873-2245 (BAIL)pour les régions de Montréal, Longueuil et Laval.
1 800 683-2245 (BAIL) pour le reste de la province.

Site Web consacré à la sécurité résidentielle

Pour l’entreprise Johnson Inc, l’expression « sécurité à lamaison » ne se limite pas au système d’alarme et au 911 à portée de main.Elle englobe les dégâts d’eau, les incendies, les travaux reliés à l’entretiende la maison pour éviter les catastrophes, les travaux saisonniers à accomplir etla manipulation des outils.

C’est sous cet angle que l’entreprise spécialisée dansl’assurance-habitation a créé le site Web www.johnson.ca/homesafety

Je me suis promené sur le site. C’est plutôt varié. Des mesures de préventionsont avancées en cas de grosse tempête ou d’orage violent susceptible deprovoquer une panne de courant.  Continuer la lecture