Bond spectaculaire à Montréal

maisons_hypotheque_fleche-bleu_ISTOCKPHOTO_financeAu mois de janvier, les ventes résidentielles ont bondi de 12% dans la région de Montréal par rapport à janvier 2015. Il s’agit d’une onzième hausse mensuelle consécutive. Il faut remonter à 2009-2010 pour observer une telle séquence.

Voici de façon intégrale les données Centris rapportées par La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) :

Variation des ventes par secteur

  • Chacun des cinq grands secteurs de la métropole a affiché une hausse des ventes résidentielles en janvier 2016.
  • C’est Vaudreuil-Soulanges qui a connu l’augmentation la plus marquée des ventes, avec un bond de 24 % par rapport à janvier 2015.
  • La Rive-Sud et l’île de Montréal ont également connu un mois de janvier beaucoup plus actif que l’an dernier, affichant des croissances des ventes de 19 % et de 16 % respectivement.
  • À Laval et sur la Rive-Nord, le nombre de transactions a augmenté de manière plus modérée par rapport à janvier 2015, soit de 6 % et de 1 % respectivement.

Statistiques par catégorie de propriété

  • Dans l’ensemble de la RMR montréalaise, l’unifamiliale a enregistré la plus forte croissance des ventes en janvier, soit de 14 %.
  • Les ventes de copropriétés ont pour leur part progressé de 10 %, grâce notamment à un bond important sur l’île de Montréal (21 %).
  • Le plex a lui aussi connu une augmentation du nombre de transactions en janvier, à hauteur de 8 %.

Au chapitre des prix

  • Pour l’ensemble de la RMR, le prix médian des unifamiliales s’est élevé à 280 000 $, soit une progression de 1 % relativement à janvier 2015. Sur l’île de Montréal, le prix médian des unifamiliales a bondi de 12 % pour atteindre 412 600 $.
  • Le prix médian des copropriétés a augmenté de 3 % pour atteindre 238 000 $ à l’échelle de la RMR.
  • Le prix médian des plex a également crû de 3 % pour atteindre 441 250 $.

En ce qui concerne le nombre de propriétés à vendre sur Centris, il a reculé pour un quatrième mois consécutif, le nombre d’inscriptions en vigueur ayant chuté de 3%.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Indice des prix des propriétés

Photo: iStock.com

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone